Accueil > Aviation Générale > L’hélice 5 pales Hartzell certifiée sur les Piper Meridian et M500

Aviation GénéralePublié le 8 mars 2016

L’hélice 5 pales Hartzell certifiée sur les Piper Meridian et M500

Hartzell Propeller a reçu le certificat de type complémentaire (STC) pour son hélice à cinq pales en fibre de carbone développée pour les monoturbopropulseurs Meridian et M500 de la gamme Piper. Cette certification additionnelle arrive après celle du P-12 de Pilatus et du TBM900 de Daher DAHER DAHER-SOCATA, pôle Aéronautique & Défense de DAHER, associe les métiers de constructeur d’avions, de fabricant d’aérostructures, et de prestataire de services industriels et logistiques. Ces activités sont soutenues par des spécialités technologiques de pointe.

DAHER-SOCATA est notamment spécialiste dans les procédés d’injection (RTM) et d’infusion (LRI), les thermoplastiques, le drapage automatisé et les procédés hors autoclave. DAHER-SOCATA est fortement engagé dans le développement d’aérostructures composites thermoplastiques avec une usine dédiée à Nantes (France) et un effort continu dans la Recherche & Technologie (R&T).
. Comme précédemment sur ces deux modèles, cette nouvelle hélice améliore sensiblement le taux de montée affirme l’avionneur, tout en réduisant les nuisances sonores. Pour sa part, Hartzell assure que ces nouvelles pales sont aussi 5 à 10 fois plus solides que le modèle équivalent en bois. L’hélice à cinq pales est également près de 7 kg plus légère que le modèle quadripale en aluminium qui équipe le Meridian et 4,5 kg que l’équivalente en bois.

JPEG - 43.5 ko
Dans le sillage du TBM900 et du Pilatus PC12, les Piper Meridian et M500 sont désormais équipés de l’hélice à cinq pales carbone de Hartzell Propeller
© Piper Aircraft
  • michel

    Bonjour à tous,
    il est clair que Hartzell tout comme Sensennich voient d’un très mauvais œil la concurrence croissante de MT Propeller outre atlantique. Au point pour Hartzell d’être de très mauvaise foi.
    Revenons sur le fond : "4,5 kg plus légère que le modèle en bois", çà il faudrait le mesurer avec une balance, j’ai tendance à ne plus croire hartzell depuis l’année dernière.
    Moi je parle de "composite bois", les MT sont faites en lamellé-collé de la plus belle manière qui soit.
    Les derniers STC sur ce genres d’appareils ont apporté un gain en perfos substantiel avec les hélices MT, ainsi qu’une diminution du bruit au décollage.
    Pour ma part, j’apprécie énormément le "dammage tolerance" offert par MT, l’utilisateur a la possibilité de réparer facilement la plupart des éclats dû à une pierre sur une pale d’hélice. essayez de faire ca sur une peau carbone issue d’un moulage sous vide, c’est presque impossible à faire "on field".
    Et enfin les tests de résistance, je vous invite à lire la réponse du patron et fondateur de MT, Gerd Mühlbauer, l’année dernière, lorsque hartzell accusait ses hélices de lâcher pendant les tests, un argumentaire précis et détaillé d’un amoureux de son métier d’hélicier !
    http://www.aero-news.net/index.cfm?do=main.textpost&id=7b9f4a7b-83b2-435a-834e-8b1b1ae76835

    Signaler un abus
    Répondre

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

Haut