Accueil » Défense » Paramount confie l’armement de son Mwari à Boeing

Paramount confie l’armement de son Mwari à Boeing

Le groupe sud-africain Paramount a confié à Boeing le développement de l’armement de son avion biplace Mwari. L’objectif est d’accélérer l’entrée en service de cet appareil mieux adapté aux conflits asymétriques qui se multiplient en Afrique et au Moyen-Orient.

Le Mwari a été imaginé par le sud africain Paramount Group pour la guerre en Afrique et au Moyen-Orient.

Le Mwari a été imaginé par le sud africain Paramount Group pour la guerre en Afrique et au Moyen-Orient.

Boeing et le groupe de défense et d’aéronautique sud-africain Paramount, se sont rapprochés, en 2014. Le 8 mars 2016, leur partenariat a pris une dimension concrète avec la décision de confier à l’avionneur américain, le développement des capacités opérationnelles de l’avion militaire léger développé en Afrique du Sud.
Le Mwari a été imaginé par le sud africain Paramount Group pour la guerre en Afrique et au Moyen-Orient.
Désigné à l’origine sous l’acronyme AHRLAC pour Advanced, High Performance, Reconnaissance, Light Aircraft, ce monoturbopropulseur biplace en tandem à aile haute lancé il y a 5 ans maintenant, va recevoir une capacité ISR (Intelligence, Surveillance and Reconnaissance) et être doté d’un système d’arme. Sa capacité d’emport est de 800 kg. Au passage il est rebaptisé Mwari d’une nom d’une divinité d’Afrique australe. Il pourrait entrer en production dès le milieu de l’année prochaine. Paramount est à la recherche d’un client de lancement.
Le cockpit en tandem offre une vue panoramique aux deux pilotes
Comme tout bon avion à hélice optimisé pour les missions « Coin » (contre insurrection), entre les mains de pilotes manoeuvriers, le Mwari sud-africain devrait être mieux adapté et surtout plus économique qu’un avion de combat à réaction pour neutraliser un pick up. Equipé d’une turbine Pratt&Whitney PT6-66B de 950 ch et d’une hélice propulsive, il décolle en 550 m à la masse maximale au décollage (3.800 kg). Sa vitesse de croisière est de 272 kts et son autonomie en mission de 1.150 nm. Le Mwari devrait permettre de rééquilibrer les confits modernes dits asymétriques avec un avion d’arme adapté aux réalités des champs de bataille du 21ème siècle.

Aerobuzz.fr

A propos de Aerobuzz

Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, … ). Il est l’auteur de 7 livres. Gil Roy est le rédacteur en chef d’Aerobuzz.
Journaliste chez Aerobuzz.fr

11 commentaires

Laisser un commentaire