Accueil » Hélicoptère » Heli Air Design choisit le moteur rotatif Mistral pour l’Helineo

Heli Air Design choisit le moteur rotatif Mistral pour l’Helineo

Dans sa version certifiée CS-27, l’hélicoptère léger français Helineo sera équipé du moteur rotatif Mistral G200. La turbine Solar T62 est maintenue sur la version kit CNSK-2.

arton2872

arton2872

Depuis l’origine du projet, Thierry André, le dirigeant de la société Heli Air Design, sait que pour obtenir la certification CS-27 de son hélicoptère Helineo, il doit monter un moteur certifié (… ou à défaut un moteur certifiable). La turbine Solar T62 dérivée d’une APU avec laquelle l’Helino a effectué son premier vol le 26 avril 2012 sur l’aéroport Metz-Nancy-Lorraine, ne pourra jamais l’être. Elle n’est pas pour autant abandonnée. Elle restera proposée dans la version kit (CNSK-2).

Pour la version certifiée de l’Helineo, Thierry André a finalement opté pour le moteur rotatif G200 développé par Mistral Engines et dont la puissance est de 200 ch. « Ce choix ne remet pas en question la conception de l’hélicoptère, pas plus sur le plan technique, que mécanique », explique le père de l’Helineo. « Nous avons implanté la motorisation en partie haute pour pouvoir interchanger les deux moteurs ».
Heli Air Design sera présent au salon du Bourget 2013 avec son hélicoptère biplace Helineo équipé du moteur rotatif Mistral
Heli Air Design a lancé la fabrication des N°2 et N°3 et a pour objectif de pouvoir présenter l’Helineo dans sa définition quasi définitive avant fin 2012. Suite à la première série de vols d’essais, des retouches ont été apportées au prototype. Elles seront intégrées sur l’appareil N°2 qui recevra également la nouvelle carrosserie composite.

Sans déclaration tonitruante, ni promesses mirobolantes, et avec la discrétion qui le caractérise, Thierry André poursuit rationnellement le développement d’un projet apparemment soigneusement mûri. Il affirme notamment que depuis le début, Mistral Engines a été retenu comme partenaire et que malgré les déboires du motoriste suisse, il est resté fidèle à ses engagements initiaux.

Heli Air Design était présent cette année pour la première fois, au salon Airventure 2012 d’Oshkosh. Bien qu’il n’ait pas pu y montrer son hélicoptère, le constructeur lorrain juge « très positive » la participation de sa société : « notre objectif était de nous faire connaître et d’identifier des distributeurs sur le marché américain où nous avons l’intention de proposer l’Helineo en version « experimental » ». Avant de retourner à Oshkosh, en 2013, Heli Air Venture sera présent au salon du Bourget 2013 avec un Helineo à moteur Mistral proche de la version définitive.

Gil Roy

A propos de Gil Roy

Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.
Journaliste chez Aerobuzz.fr

5 commentaires

Laisser un commentaire