Accueil / Transport Aérien / Les lauréats du Prix Pepite 2011

par la rédaction

Les lauréats du Prix Pepite 2011

  | Transport Aérien | Commenter

Le prix Pepite (Prix Européen Pour l’Insertion des Travailleurs Extraordinaires) vise à récompenser les acteurs de la vie économique, associative et de la fonction publique, ayant contribué à ouvrir l’accès à l’emploi des personnes handicapées dans le secteur aéronautique français et européen.

Le président de la République a remis les trophées P.E.P.I.T.E (Prix Européen Pour l’Insertion des Travailleurs Extraordinaires) le mercredi 5 octobre 2011 au Palais de l’Élysée. Ce prix vise à récompenser les acteurs de la vie économique, associative et de la fonction publique, ayant contribué à ouvrir l’accès à l’emploi des personnes handicapées dans le secteur aéronautique français et européen. Il est organisé sous l’égide de trois associations « Aéro-Club de France », « Mission Bleu Ciel » et « Castel-Mauboussin » et grâce à de nombreux partenariats. Cette initiaitive distingue trois catégories : « emploi sol », « vol » et « coup de cœur ».

JPEG - 45.3 ko
Pas de prix Pepite pour John Askew, le voltigeur britannique paraplégique et son Cap 232 équipé pour le pilotage sans les pieds étant hors concours
Lire notre article

Le Prix « Emploi Sol » a été attribué à l’association Hanvol HANVOL L’association Hanvol a été créée en mars 2010 à l’initiative du GIFASet de 6 entreprises avec le soutien de l’AGEFIPH. Elle a pour vocation d’aider la reconversion professionnelle (opérateurs, techniciens et ingénieurs), dans l’industrie aéronautique et spatiale, de jeunes ou d’adultes en situation de handicap, via l’alternance. qui propose des contrats formation en alternance afin de permettre aux personnes en situation de handicap d’acquérir les compétences demandées dans l’industrie aéronautique et spatiale, et de favoriser leur employabilité. Dans cette même catégorie, deux autres initiatives ont été récompensées. La première est due à la base aéronautique navale d’Hyères pour la création d’un poste d’instructeur simulateur hélicoptère pour un pilote professionnel handicapé. Ont également été mises en valeur la collaboration de la base avec l’ACM (évacuation d’aéronefs en situation d’immersion) et l’Hôpital de Toulon sur le projet Handi-Hélico-Hôpital ainsi que la mise à disposition de son simulateur hélicoptère pour la formation des stagiaires « Assistant de vol ». Le 3ème prix a été attribué à Derichebourg Interim Aéronautique pour son dispositif « Haeroskills », permettant à des personnes handicapées de suivre une formation qualifiante dans les métiers de la construction aéronautique au profit d’Airbus AIRBUS Constructeur européen (filiale à 100% d’EADS) détenant 50% du marché mondial des avions de ligne. Airbus a vendu 11.500 avions depuis sa création en 1970. et d’Eurocopter EUROCOPTER Créé en 1992, le groupe franco-germano-espagnol Eurocopter est une division d’EADS, leader mondial dans les domaines de l’aéronautique, de l’espace, de la défense et des services associés. Le groupe Eurocopter emploie environ 22 000 personnes. Il est numéro 1 mondial sur les marchés des hélicoptères civils et parapublics. .

Dans la catégorie « vol », les sapeurs pompiers du Lot
 et Paolo Pocobelli se partagent le premier prix. Les premiers pour leur programme « Handi-Aero-Surveillance » qui a permis depuis 10 ans, à 11 pilotes handicapés d’intégrer le dispositif opérationnel de surveillance aérienne du département du Lot, avec un contrat de travail, accumulant ainsi une première expérience professionnelle en opération. Le second est à l’origine de la création de l’association « Ali Per Tutti » (aéro-club italien) permettant une formation des pilotes handicapés avec un projet d’habilitation de statut professionnel, pour les personnes paraplégiques, en Italie. Le 3ème prix de la catégorie « en vol » a été attribué au Centre Hospitalier Intercommunal de Toulon pour le projet « Handi-Hélico-Hôpital » portant sur la création de la filière de formation d’assistants de vol, adaptée aux besoins du SMUH (Service Médical d’Urgence par Hélicoptère).

Le jury du prix Pepite a décerné deux « Coups de cœur ». Le premier pour le projet Malonnier de Daniel Frairot. Cet ingénieur chez Dassault Aviation a réalisé une commande de vol manuelle électrique pour pilotes handicapés des membres inférieurs, sur un Cessna 177RG. Le second a été adressé aux Douanes Aériennes pour la formation à la survie en mer pour les équipages « avion et hélicoptère » de l’ACM (évacuation d’aéronefs en situation d’immersion).

La Rédaction

A propos de la rédaction :

Journaliste chez Aerobuzz.fr
- ses articles

Recommander l'article à un ami

Commenter l'article

Commentaires

Pierre a dit le mardi 18 octobre 2011 à 07h35

Le CEMPN nous impose des criteres assez severes, pour les classes 1, en travail aérien et plus de quarante ans, c’est tous les 6 mois...
Les nouvelles mesures vont elles changer quelquechose ? (visite tous les ans ?).
Comment des paraplegiques peuvent ils obtenir cette aptitude ? Ce sont des questions que je me posent ???

Signaler un abus
Répondre à ce message
rouletabille a dit le samedi 15 octobre 2011 à 20h11

est-il possible d’ en savoir plus sur le dispsitif de Daniel FRAIROT ?
il peut certainement intérésser des associations pour équiper des aéronefs, à commencer par des non certifiés.

Signaler un abus
Répondre à ce message
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes Vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document