Accueil > Transport Aérien > Eurocopter dévoile le X3, hélicoptère hybride à grande vitesse

24 commentaires Transport Aérien

Eurocopter dévoile le X3, hélicoptère hybride à grande vitesse

Mots-clés : X3
JPEG - 42.4 ko
L’Eurocopter X3 a effectué son premier vol le 6 septembre 2010
Photo : © Eurocopter

En recevant l’invitation d’Eurocopter EUROCOPTER Créé en 1992, le groupe franco-germano-espagnol Eurocopter est une division d’EADS, leader mondial dans les domaines de l’aéronautique, de l’espace, de la défense et des services associés. Le groupe Eurocopter emploie environ 22 000 personnes. Il est numéro 1 mondial sur les marchés des hélicoptères civils et parapublics. à venir voir dévoiler, le 27 septembre à Marignane, une « innovation majeure », je pensais bien que l’événement vaudrait le voyage. Mais en apprenant, sur place, que nous allions découvrir un démonstrateur préparé en secret depuis deux ans et demi, je me suis cru transporté dans les années 1950, quand les constructeurs concevaient un prototype pour (presque) chaque salon aéronautique. Qui plus est, le combiné X3 (prononcer "X cube") vole depuis le 6 septembre 2010.

JPEG - 45.9 ko
Eurocopter crèe l’événement en dévoilant son démonstrateur X3
Photo : © Eurocopter

C’est dans l’environnement « sûr et contrôlé » du centre d’essais en vol d’Istres (13) que cet hybride d’avion et d’hélicoptère est testé. A première vue, on dirait un Dauphin doté de deux petites ailes et de deux hélices ; un empennage classique remplace le rotor de queue. L’allure générale est donc assez éloignée de celle du Sikorsky X2, même si les deux aéronefs appartiennent à la catégorie des combinés.

Si on regarde sous les capots, on retrouve la boîte de transmission principale de l’EC175, avec deux sorties supplémentaires pour les hélices propulsives. Les deux turbomoteurs sont ceux du NH90, des Rolls-Royce Turbomeca RTM 322. Les hélices reçoivent la puissance via un arbre.

Le vol du 6 septembre a duré 30 minutes environ. Il s’agissait d’effectuer les premiers réglages des rotors et des hélices. Le deuxième vol du F-ZXXX aura lieu jeudi 30 septembre.

JPEG - 42.4 ko
L’Eurocopter X3 a effectué son premier vol le 6 septembre 2010
Photo : © Eurocopter

Les premières évaluations ont lieu jusqu’en décembre 2010. Le domaine de vol sera ouvert progressivement jusqu’à 180 kt. Un chantier de modification est prévu pendant trois mois. La boîte de transmission sera alors capable de faire passer la puissance nécessaire aux hautes vitesses. En mars 2011, les vols reprendront avec des vitesses de l’ordre de 220 kt (410 km/h) pour cible.

Ce n’est qu’un démonstrateur, mais bien sûr Eurocopter compte trouver des applications commerciales. Le concept de grande vitesse et long rayon d’action vise tout un éventail d’activités. Missions de recherche et sauvetage, garde-côtes, patrouilles aux frontières, transport de passagers et navettes interurbaines, voilà pour le civil. Les militaires se verront proposer des projets de transport de troupes, de recherche et sauvetage au combat et d’évacuations médicales.

JPEG - 40.1 ko
Avec le X3 Eurocopter vise une vitesse de croisière de 220 KT
Photo : © Eurocopter

L’idée est d’aller plus vite afin de gagner en productivité. Les ingénieurs ont ainsi déterminé une vitesse optimale proche de 220 kt. L’appareil est alors 50 % plus rapide que son équivalent conventionnel. Le surcoût attendu est de 25 %, à l’acquisition et en coût horaire d’exploitation. Au bilan, l’économie est de 20 %, mesurée au passager-kilomètre, selon Philippe Roesch, inventeur de la formule et directeur de la technologie et de l’innovation.

En croisière, les ailes prennent le relais du rotor principal pour la portance. Le rotor adopte un profil « plat », où la traînée est minime. La puissance est alors transférée vers les hélices.

JPEG - 55.4 ko
Sur la commande de pas collectif du rotor principal, un trim électrique permet de faire varier le pas des hélices propulsives
Photo : © Thierry Dubois

Le F-ZXXX se pilote comme un hélicoptère classique jusqu’à 80 kt. Au-delà, une commande supplémentaire intervient. Il s’agit d’un bouton de trim électrique qui augmente le pas des hélices et donc la puissance qu’elles fournissent. Il faut simultanément réduire le pas collectif du rotor principal. Les commandes de vol électriques, à l’avenir, devraient encore simplifier cet aspect du pilotage. On contre le couple en jouant, avec le palonnier, sur la différence de puissance entre les hélices.

C’est un ensemble de progrès technologiques qui rendent cette innovation possible aujourd’hui, explique l’ingénieur d’essais Daniel Semioli. Les moteurs sont désormais assez puissants (sans surconsommation excessive) et les matériaux (métaux et composites) sont mieux maîtrisés. Les moyens d’essais, eux aussi, sont plus évolués et permettent de conduire une campagne de tests sans trop tâtonner.

JPEG - 37.5 ko
Le deuxième vol du X3 d’Eurocopter aura lieu jeudi 30 septembre.
Photo : © Eurocopter

Le programme comprend 100 heures d’essais en 18 mois. La vitesse de 220 kt devrait être atteinte au premier trimestre 2011. Le pdg Lutz Bertling n’a pas voulu révéler le budget alloué au démonstrateur.

Le motoriste Rolls-Royce avait laissé « fuiter » l’existence du X3 (une vraie bourde de communication) en 2009. Grâce à des brevets déposés aux Etats-Unis et accessibles en ligne, certains journalistes aéronautiques avaient pu avoir une idée finalement assez exacte du concept dévoilé lundi.

Thierry Dubois

A Marignane et à Istres

A propos de Thierry Dubois

Thierry Dubois est journaliste aéronautique depuis 1997. Ingénieur Enseeiht, il s’est spécialisé dans la technologie – moteurs, matériaux, systèmes, (...)
Journaliste chez Aerobuzz.fr

24 Commentaires

Laisser un commentaire

Modération à priori :

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

Haut