Accueil » Transport Aérien » Britair s’offre son premier CRJ1000 NextGen pour Noël 2010

Britair s’offre son premier CRJ1000 NextGen pour Noël 2010

Le CRJ1000 NextGen, dernier né du constructeur canadien Bombardier, a fait ses débuts commerciaux, le 23 décembre 2010, sous les couleurs de Britair, sur la ligne Lyon-Rome. La compagnie bretonne aura attendu presque un an son nouveau vaisseau-amiral.

Un avion très attendu par Britair

Un avion très attendu par Britair

Le premier CRJ1000 NextGen livré par Bombardier à Britair a effectué son vol inaugural, le mercredi 22 décembre 2010, entre Brest et Lyon. En fait, il s’agissait d’une mise en place. Le nouveau modèle de la flotte a véritablement faits ses débuts commerciaux, le lendemain, sur la ligne Lyon-Rome. A cette occasion, Britair a coiffé au poteau Air Nostrum, l’autre compagnie de lancement du CRJ1000 NextGen. La DGAC a été plus rapide pour délivrer le nouveau Certificat de transport aérien que son homologue espagnole.
Un avion très attendu par Britair
Les deux compagnies, qui sont à ce jour, les deux seules clientes du CRJ1000 NextGen ont pris livraison, de leur premier appareil, le 14 décembre 2010, à Montréal, lors d’une cérémonie commune. Britair a commandé 14 CRJ1000 NextGen (contre 35 pour Air Nostrum) en remplacement de ses 10 Fokker 100 dont le retrait de flotte a débuté à l’été 2010 pour s’achever en octobre 2011. « Les quatre derniers CRJ1000 NextGen seront mis en ligne en 2012. Ils sont destinés à accompagner la croissance de l’activité », précise Marc Lamidey, président de Britair. A terme, la filiale d’Air France sera une compagnie monoflotte qui entend tirer bénéfice de la communalité des trois modèles (CRJ100, CRJ700 et CRJ1000 NextGen) qui sont en définitive trois variantes d’un même type.
Britair reste attaché à ses racines bretonnes
Le premier CRJ1000 NextGen livré par Bombardier à Britair sera le seul à porter la livrée de la compagnie. Les 13 autres seront aux couleurs d'Air France.

Le CRJ1000 NextGen devrait également offrir une meilleure productivité du fait des coûts d’exploitation améliorés par rapport au Fokker, biréacteur d’une autre génération. Britair table sur une réduction de 18% de la consommation. Avec ses deux moteurs GE CF34-8C5, le NextGen est aussi, selon l’expression de Bombardier, « le plus vert de la gamme des biréacteurs régionaux de la série CRJ », avec une consommation de 3,33 litres de carburant par 100 kilomètres et par passager, soit une émission de 85 g de CO2.

Le CRJ1000 NextGen est avant tout une variante légèrement modifiée de l’avion CRJ900 NextGen, lancée fin 2005 pour répondre à une attente particulière de BritAir qui n’était pas intéressé par les 90 places du CRJ900 NextGen et qui recherchait un 100 places. Son fuselage a été allongé de 2,95 mètres (par rapport à celui du 900 NextGen). L’avion est également doté d’une nouvelle technologie de freins électromécaniques et d’un système de gouverne de direction à commande électrique. C’est précisément ce système qui est à l’origine du retard de près d’un an du programme CRJ1000 NextGen.
Le retrait des Fokker 100 de la flotte de Britair a débuté durant l'été 2010. Il s'achèvera à l'automne 2011 avec la livraison du dixième CRJ1000 NextGen
Le premier exemplaire aurait, en effet, du être livré à Britair en février 2010. « Nous avions prévu une livraison tous les trois mois afin de s’organiser », précise le président de Britair. « Comme nous ne voulions pas retarder la date de sortie du Fokker 100 en dépit du retard pris par le programme, nous avons décidé d’accélérer la mise en ligne ». C’est ainsi qu’après la livraison du premier exemplaire mi-décembre 2010, trois seront livrés en janvier 2011, puis, quasiment un par mois jusqu’en octobre 2011. A cette date, les 10 Fokker 100 auront été remplacés par 10 CRJ1000 NextGen. Les quatre exemplaires restant en commande seront mis en ligne entre février et octobre 2012. A partir de janvier 2011, les CRJ 1000 seront opérés sur les lignes des Fokker 100. Jusqu’à la fin de l’année 2010, le premier CR1000 est affecté à la ligne Lyon-Rome, à raison de quatre allers-retours quotidiens, en guise de rodage.

Gil Roy

Le vol inaugural DB2870 Brest-Lyon

22 décembre 2010, entrée en service du CRJ1000 NextGen sous les couleurs de Britair
Embarquement sur l'aéroport de Brest
Le vol a été effectué à 37.000 ft à la vitesse de 430 kt.
2,02 t de carburant consommées par le CRJ1000 NextGen, contre 2,5 t pour le Fokker 100 dans les mêmes conditions de vol

Baptême pour le CRJ1000 NextGen de Britair à son arrivée à Lyon-Saint Exupéry par les pompiers de l'aéroport lyonnais

A propos de Gil Roy

Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.
Journaliste chez Aerobuzz.fr

1 commentaire

Laisser un commentaire