Accueil » Transport Aérien » Dassault affiche un beau bilan 2010

Dassault affiche un beau bilan 2010

Malgré un solde négatif des ventes de Falcon en 2010, Dassault Aviation enregistre un chiffre d’affaires en hausse de +22% et un nombre record de livraisons d’avions d’affaires. Le PDG Charles Edelstenne demeure réservé pour 2011.

arton1753

arton1753

En 2010, Dassault Aviation a livré 95 Falcon, contre 77 en 2009. C’est un nouveau record. Il a livré également 11 Rafale. C’est 3 de moins que l’année précédente. Au final, le chiffre d’annuel annuel a progressé de +22% à 4.187 M€, le bénéfice net fait un bond de +23% (395 M€) et la marge nette demeure à 9,4%. Ce qui fait dire à Charles Edelstenne que le « Groupe présente de bons résultats financiers en 2010 ».
Les ventes de Falcon pèsent pour 77% dans le chiffre d'affaires 2010 de Dassault Aviation
Toutefois, le PDG de Dassault Aviation faite remarquer que « même si le rythme des annulations de commandes Falcon liées à la crise a diminué en 2010 par rapport à 2009, les prises de commandes tardent à reprendre significativement. Ainsi, les commandes 2010 d’avions neufs, diminuées des annulations, sont négatives de – 9 Falcon ». L’avionneur français reste très prudent pour les mois à venir. « Les experts anticipent un ralentissement de l’économie mondiale et le dollar va poursuivre ses fluctuations autour d’une valeur faible, dégradant ainsi notre compétitivité. Nous allons devoir, en outre, faire face à l’agressivité commerciale de nos concurrents civils et à la baisse des budgets Défense dans de nombreux pays ». Le Groupe prévoit de livrer en 2011 environ 70 Falcon et 11 Rafale. Le Chiffre d’Affaires devrait donc être en baisse significative.
Dassault a livré 11 Rafale en 2010 au ministère français de la Défense
Si dans l’opinion publique, l’image de « marchand d’armes » continue à coller à la peau de Dassault, le département « avions civils » représente désormais plus des trois quarts du chiffre d’affaires et contribue grandement aux exportations (80% du CA). Et même si Charles Edelstenne fait état de « discussion avec plusieurs prospects export qui ont apprécié les qualités du Rafale lors de son évaluation et espérons une concrétisation », les Falcon sont désormais la locomotive du groupe.
Le Falcon 2000LX a été certifié en 2010
Néanmoins, deux modèles disparaissent du catalogue : les Falcon 2000DX et 900DX. Ces versions à moindre rayon d’action, proposées à des prix plus attractifs, n’ont pas trouvé leur marché. Une poignée étaient livrés chaque année, ce qui était insuffisant pour justifier l’organisation industrielle de leur production. Restent au catalogue le Falcon 7X, le Falcon 2000LX et le Falcon 900LX.

En 2010, Dassault Aviation a livré le centième Falcon 7X ainsi que les premiers exemplaires de cet avion en Inde et en Chine. Le constructeur a obtenu la certification du freinage automatique du Falcon 2000 LX et son approbation pour les opérations à London City Airport, ainsi que la certification du Falcon 900LX, suivie des premières livraisons. La phase 2 du cockpit Easy se poursuit.
Dassault retire de son catalogue les Falcon 900DX (ci-dessus) et 2000DX

Le SMS, nom de code pour « supermidsize » (taille moyenne supérieure), est en cours de développement. Deux campagnes d’essais en soufflerie, à basses et hautes vitesses, ont permis d’arriver à une configuration aérodynamique presque définitive. Tous les fournisseurs (dont les noms n’ont pas été dévoilés) travaillent ensemble à Saint-Cloud pour la suite de la conception. La mise en service du SMS est prévue pour 2016. Cet avion pourrait bien succéder à la famille Falcon 2000.

Thierry Dubois

A propos de Thierry Dubois

Thierry Dubois est journaliste aéronautique depuis 1997. Ingénieur Enseeiht, il s’est spécialisé dans la technologie – moteurs, matériaux, systèmes, etc. Il collabore régulièrement à plusieurs publications françaises et américaines. Il a rejoint Aerobuzz, en octobre 2009. Thierry Dubois, couvre notamment les hélicoptères civils et l’aviation d’affaires, ainsi que tous les sujets techniques.
Journaliste chez Aerobuzz.fr

1 commentaire

Laisser un commentaire