Accueil » Air Canada maintient le 737 MAX 8 à Bordeaux… pour le moment !

100

Profitez de tout Aerobuzz à vie pour 400€ seulement

J'en profite

Air Canada maintient le 737 MAX 8 à Bordeaux… pour le moment !
premium

La compagnie canadienne n’a pour l’heure aucun plan B pour remplacer le 737 MAX 8 sur sa future ligne Montréal-Bordeaux. D'autant que l'économie de la liaison repose en grande partie sur le type d'avion.

3.04.2019

Au moment de leur arrêt d'exploitation, les 24 MAX 8 de Air Canada transportaient entre 9.000 et 12.000 pssagers par jour. En Europe, les lignes régulières depuis Halifax et Saint-Jean (T.-N.-L.) vers Londres-Heathrow sont toujours suspendues. © Air Canada

Le lancement, par Air Canada, de la nouvelle ligne saisonnière Bordeaux-Montréal initialement prévue pour le 15 juin 2019 reste à ce jour décalé au 1er juillet. La commercialisation est toujours en cours et les prévisions de remplissage sont supérieures à 94% selon la compagnie. Le Directeur Général France Jean-François Raudin veut donc rester optimiste quand au dénouement, même si la FAA a annoncé lundi 1er avril que l’immobilisation du Boeing 737 MAX va encore durer plusieurs semaines. Interrogé par Aerobuzz.fr, il...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

 

Identifiez vous pour voir le contenu !

A propos de Jérôme Bonnard

chez Aerobuzz.fr
Journaliste polyvalent, à la fois rédacteur et reporte d'images, Jérôme a couvert tous types d'actualités en France comme à l'étranger et a été co-finaliste du Prix Albert Londres en 2012 pour sa couverture du conflit Libyen en 2011. Il est surtout passionné par tout ce qui vole depuis son plus jeune âge et pilote sur ULM multiaxe. Il a rejoint l'équipe rédactionnelle de Aerobuzz.fr en 2018 et consacre la plus grande partie de ses activités au monde aéronautique.

Un commentaire

  • michael tolini

    La justice americaine s’interresse de pres au procesus de certification(en fait la FAA auait delegue a Boeing des taches qui lui incombent , rendant de fait Boeing juge et parti).
    La mise a jour logicielle risque de ne pas suffire aux yeux des autorites. Un nouveau processus de certification risque de prendre beaucoup de temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.