Hop ! reprend doucement du badin

La filiale régionale d’Air France, malmenée par les low cost européennes sur son marché domestique, mais aussi par sa maison-mère qui aspire ses pilotes, se sépare de sa flotte de turbopropulseurs ATR pour ne conserver que ses biréacteurs Embraer et Bombardier. La mise en place de cette nouvelle stratégie industrielle devrait lui permettre de réduire … Lire la suite de Hop ! reprend doucement du badin