Accueil > Défense > Les drones MALE français atteignent 15.000 heures de vol dans la Bande (...)

DéfensePublié le 28 février 2016

Les drones MALE français atteignent 15.000 heures de vol dans la Bande sahélo-saharienne

Dans le cadre de l’opération Barkhane, les drones MALE (moyenne altitude longue endurance) français viennent de franchir la barre des 15.000 heures de vol dans la Bande sahélo-saharienne (BSS). Ces appareils sont mis en oeuvre, depuis janvier 2013, par l’escadron de drones 1/33 « Belfort » déployé à Niamey (Niger).

A ce jour, le détachement équipé de deux Harfang et de trois MQ-9 Reaper, a d’abord opéré dans le cadre de l’opération Serval, puis dans celui de l’opération Barkhane, lancée le 1er août 2014 [1]. Au total, plus d’un millier de missions d’appui renseignement aux opérations ont été réalisées par ces appareils pilotés à distance et équipés pour mettre en œuvre la capacité ISR (Intelligence, surveillance and reconnaissance). (source : Armée de l’Air)

JPEG - 63.2 ko
Drone MQ-9 Reaper Harfang de l’escadron de drones 1/33 « Belfort »
© Armée de l'Air
JPEG - 65.6 ko
Drone MALE Harfang de l’escadron de drones 1/33 « Belfort »
© Armée de l'Air

Notes

[1L’opération Barkhane vise à appuyer, en BSS, les forces armées des pays partenaires dans leurs actions de lutte contre les groupes armés terroristes et contribue à empêcher la reconstitution de sanctuaires terroristes dans la région.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

Haut