Accueil » Défense – brèves » Les drones MALE français atteignent 15.000 heures de vol dans la Bande sahélo-saharienne

Les drones MALE français atteignent 15.000 heures de vol dans la Bande sahélo-saharienne

Dans le cadre de l’opération Barkhane, les drones MALE (moyenne altitude longue endurance) français viennent de franchir la barre des 15.000 heures de vol dans la Bande sahélo-saharienne (BSS). Ces appareils sont mis en oeuvre, depuis janvier 2013, par l’escadron de drones 1/33 « Belfort » déployé à Niamey (Niger).

A ce jour, le détachement équipé de deux Harfang et de trois MQ-9 Reaper, a d’abord opéré dans le cadre de l’opération Serval, puis dans celui de l’opération Barkhane, lancée le 1er août 2014 L’opération Barkhane vise à appuyer, en BSS, les forces armées des pays partenaires dans leurs actions de lutte contre les groupes armés terroristes et contribue à empêcher la reconstitution de sanctuaires terroristes dans la région.. Au total, plus d’un millier de missions d’appui renseignement aux opérations ont été réalisées par ces appareils pilotés à distance et équipés pour mettre en œuvre la capacité ISR (Intelligence, surveillance and reconnaissance). (source : Armée de l’Air)
Drone MQ-9 Reaper Harfang de l’escadron de drones 1/33 « Belfort » Drone MALE Harfang de l’escadron de drones 1/33 « Belfort »

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protection anti-spam *

Sur Facebook

Sur Twitter