Accueil > Défense > Un avion espion américain se vache en Irak

DéfensePublié le 8 mars 2016

Un avion espion américain se vache en Irak

Samedi dernier, un Beechcraft King Air s’est « vaché » près d’Erbil, en région autonome kurde dans le nord de l’Irak. Un accident comme un autre ? Pas vraiment, puisque l’appareil était en fait un MC-12W de renseignement électronique. Très rapidement après l’accident, une équipe de forces spéciales américaines a été héliportée sur zone pour récupérer les quatre membres d’équipage (indemnes) et sécuriser la zone.

L’avion évoluait dans une livrée civile, avec une immatriculation civile américaine (N6351V). Aux yeux des néophytes, il s’agissait d’un simple avion de transport de passagers. La réalité était bien entendu toute autre. Ce MC-12W « Liberty » appartenait en fait à l’US Army. Il faisait partie d’un lot d’une quarantaine de Beech King Air bien équipés en matériels de surveillance (caméras puissantes) et d’interception électronique (écoute des téléphones portables notamment), mis en service par l’US Air Force au moment de la guerre d’Afghanistan.

Dans un environnement aérien sans menace, les avions fournissaient un appui électronique rapide et relativement bon marché aux troupes au sol. A la fin des opérations en Afghanistan, l’US Air force se sépara de ces appareils dont huit rejoignirent les rangs de l’US Army, pour continuer à y remplir les mêmes missions.

JPEG - 66.1 ko
Le MC-12W, avion espion américain dérivé du Beech King Air, a interrompu sa mission de renseignement, dans un champ, en Irak
© DR

L’accident de samedi dernier vient subrepticement rappeler que le Pentagone engage une large variété de moyens pas toujours déclarés dans la guerre contre l’Etat islamique dans le nord de l’Irak. Accessoirement, on notera que les forces spéciales US ne sont jamais très loin des zones d’opération des MC-12W…

Frédéric Lert

  • bobi

    Et on notera également qu’ils peuvent écouter les téléphones portables depuis des avions..........

    Signaler un abus
    Répondre
  • Stormy

    Si un jour il y en a un qui se vache en France, est-ce qu’on aura droit aux soldats américains pour sécuriser la zone ?
    Est-il bien nécessaire de les baptiser "forces spéciales" à tout bout de champ, ce n’est pas parce qu’ils ont débarqué d’un hélicoptère et qu’ils se sont mis des cagoules pour faire mode (au fond de l’Irak, pourquoi faire ?) .....

    Signaler un abus
    • Frédéric Lert

      Votre remarque sur les forces spéciales n’est pas fausse sur le fond. Mais le Pentagone ne se cache pas du large emploi qui est fait des FS en Irak, pour assister les forces irakiennes ou même monter des opérations particulières. Je rappellerai par exemple l’opération sur le mont Sinjar à l’été 2014, le raid pour libérer des prisonniers de l’état islamique le 22 octobre dernier au cours duquel un Delta Force fut tué, ou encore l’envoi récent d’un groupe spécifiquement employé pour la recherche et l’élimination de leaders de l’EI. J’ajoute enfin que sur les images visibles, la présence de plusieurs barbus parmi les Américains et l’emploi de casques bien spécifiques font largement penser aux FS… Quant aux cagoules, je n’en vois nulle part.

      Signaler un abus
    Répondre
  • Francesco II

    Pas mal. Vous remarquerez que dans un champ immensément vide, le pilote débutant (en vaches) trouve toujours le moyen de viser l’unique pylône du coin. Classique.

    Signaler un abus
    Répondre

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

Haut