Accueil > Jobs > L’académie de Montpellier au diapason de l’air et de l’espace

JobsPublié le 14 mars 2016

L’académie de Montpellier au diapason de l’air et de l’espace

En 2016, les journées académiques Espace & Aéro de Montpellier, organisées par le Rectorat, se dérouleront le jeudi 31 mars et le vendredi 1er avril, à la Médiathèque Emile Zola, sur son parvis et au lycée Joffre à Montpellier.

Cette manifestation créée en 2015 a pour ambition de mettre en relation des professionnels de l’aéronautique, du spatial et de l’aéromodélisme avec des collégiens et lycéens de l’Académie, ainsi que des écoliers du primaire de la ville de Montpellier. Il s’agit d’inciter les jeunes et leurs parents à tourner leur regard vers les emplois nombreux dans ce domaine, ce qui passe nécessairement par le développement d’une culture, d’un éveil, d’une connaissance des métiers, des emplois et des formations dans l’aéronautique et le spatial. D’où un programme riche.

Jeudi 31 mars - 14h/16h - Conférence « Gustave Eiffel »

  • «  Eiffel par Eiffel  », rencontre avec Philippe Couperie- Eiffel descendant direct de Gustave Eiffel. Jusqu’à l’âge de seize ans, il a passé toutes ses vacances avec sa grand-mère Valentine, la fille cadette de l’ingénieur, dans les diverses propriétés familiales. Bibliothèques, antennes radio, laboratoires météo et objets étranges ont ainsi été le décor de son enfance, tandis que Valentine lui racontait les souvenirs du grand homme. « Apprends et comprends ce que papa a fait, et après, tu devras transmettre », lui disait-elle. Il est aujourd’hui le plus ardent défenseur de la mémoire de son ancêtre.
  • «  Gustave Eiffel pionnier de l’aérodynamique ». Présentation par Martin Peter, conservateur et ancien propriétaire de la soufflerie « Laboratoire Aérodynamique Eiffel ». Si Gustave Eiffel est universellement connu pour la Tour qui domine Paris et ses constructions métalliques aux quatre coins du monde, beaucoup ignore qu’il fut le précurseur de l’aérodynamique expérimentale en France....Le vent, mon ennemi, disait-il... En effet, pour Eiffel, l’action du vent était une préoccupation constante. Faute de connaître avec précision ses effets, les ingénieurs adoptaient des coefficients de sécurité qui ne reposaient sur aucune base scientifique sérieuse
  • « Les souffleries 100 ans après Eiffel », avec Bruno Chanetz de l’ONERA et de l’Université Paris-Ouest.
 
Depuis 1912 et l’inauguration de la soufflerie de Gustave Eiffel rue Boileau à Paris, de nombreuses installations ont vu le jour. Antonin Lapresle, collaborateur puis successeur d’Eiffel à la soufflerie du Champ-de-Mars, conçoit, à la demande du ministère de l’Air, la grande soufflerie de Chalais-Meudon (Hauts-de-Seine) qui sera construite entre 1932 et 1934 pour des essais sur des avions à taille réelle. Mais parmi les centaines de soufflerie en service dans le monde la plus spectaculaire est sans doute la soufflerie S1 de l’Office National d’Etudes et de Recherches Aérospatiales (Onera) à Modane d’une puissance de 88 mW, soit plus que celle du porte-avions Charles-de-Gaulle. Ses performances sont dues aux ingénieurs allemands qui avaient entrepris sa construction dans les Alpes autrichiennes durant la Seconde Guerre mondiale. Inachevée à la fin de ce conflit, elle fut transférée en France comme prise de guerre. Elle a été mise en service en 1952 et atteint la vitesse du son. Toujours en fonctionnement au service de l’industrie aéronautique, c’est le fleuron du parc des souffleries industrielles françaises.


Jeudi 31 mars 16h et Vendredi 1er avril 12h - Conférence « Vivre dans l’espace »

  • « Conditions de vie dans l’ISS » Rencontre et échanges avec Bernard Comet de l’Institut de Médecine et de Physiologies Spatiales (MEDES), autour de la préparation des spationautes et les conséquences d’un temps passé en impesanteur dans la Station Spatiale Internationale.
  • A plusieurs reprises, MEDES a participé à la sélection d’astronautes : en 1990 pour le compte du CNES, en 1991-1992 pour le compte de l’ESA. Plus récemment, (2008-2009) MEDES a réalisé en coopération avec la DLR (Agence Spatiale Allemande) la sélection des astronautes européens qui a conduit à sélectionner 6 candidats astronautes, dont le français Thomas Pesquet (10ème Français dans l’espace ).



Les autres rendez-vous

  • Jeudi 31 mars – 14h00 et 18h30 Conférences « Les aventures de Rosetta et Philae sur la comète Chury » Rencontre et échanges avec M. Philippe Gaudon (chef de projet) – Centre National d’Etudes Spatiales.
  • Jeudi 31 mars - 13h - Conférence « Devenir ingénieur(e) » Ecole Nationale de l’Aviation Civile – Ecole d’Ingénieur ISAE SUPAERO

  • Jeudi 31 mars - 16h Conférence « De la simulation aux essais en vol – le métier d’Ingénieur Naviguant d’Essais » Jean-Philippe Cottet - Airbus. 


  • Vendredi 1er avril - 13h Conférence « Les métiers et l’emploi dans le secteur aéronautique » Airbus – Airbus Helicopters
  • Vendredi 1er avril - 15h Conférence « Les nanosatellites » Rencontre avec le Centre Spatial Universitaire de Montpellier.
  • Vendredi 1er avril - 14h Conférence « Les métiers de l’industrie aéronautique et du transport aérien » Airemploi Espace Orientation

Exposition « Les souffleries, 100 après Eiffel »

Cette exposition a pour but de retracer l’évolution des souffleries depuis 1909 jusqu’à nos jours, et de faire découvrir à tout public y compris les jeunes, les innovations technologiques de l’aéronautique, de l’automobile et du bâtiment.
Au fil des 46 panneaux et des différentes maquettes, vous pouvez aborder les thèmes suivants : l’homme et le vent, le vent et ses effets et applications, les premières souffleries …
- Du 9 mars au 2 avril 2016 à la médiathèque Emile Zola de Montpellier

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

Haut