Accueil » Un traumatisme profond

Un traumatisme profond

La mort en compétition de Jean-Michel Delorme, en aoùt 2005, a traumatisé les voltigeurs français.

Le 30 aoùt 2005, tous les pilotes français de monoplaces étaient réunis à Saint-Yan pour le championnat de France. Jamais la compétition n’avait réuni autant de concurrents. Il ne manquait que Catherine Maunoury, Pascale Alajouanine et Renaud Ecalle. Ils ont assisté en direct à l’accident de Jean-Michel Delorme. C’était la première fois qu’un pilote français trouvait ainsi la mort en compétition. Le championnat a été arrêté immédiatement.  » Nous sommes tous rentrés chez nous avec ces images en tête « ,...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Les commentaires sont fermés.