Accueil » Culture Aéro – brèves » Du BK117 à l’EC145 et à l’UH-72 en 80 pages

Du BK117 à l’EC145 et à l’UH-72 en 80 pages

Du BK117 à l’EC145 et à l’UH-72 en 80 pages

Le 1er janvier 1992, au moment de fusionner avec la division hélicoptère de l’Aérospatiale française, pour donner naissance à Eurocopter, l’allemand DASA (Deutsche Aerospace AktienGesellschaft) apporta dans la corbeille de mariés son BK-117. Dans les mois qui suivirent, il allait devenir le BK 117 C-1 équipé de deux turbines Turbomeca Arriel-1E de 708 ch et encore plus tard l’EC 145…

C’est en réponse à un appel d’offres de la Sécurité Civile et de la Gendarmerie française pour le remplacement des vénérables Alouette 3 qu’Eurocopter va concevoir le BK 117 C-2 alias EC 145, offrant notamment un plus grand volume, plus de puissance, une nouvelle tête de rotor et étant doté d’une suite avionique. La sécurité Civile reçu le premier de ses 32 EC 145 assemblés à Donauwörth (Allemagne) en 1998, la Gendarmerie, l’année suivante.

Le temps fort du programme était encore à venir avec le gain de l’appel d’offres lancé par le Pentagone, en juillet 2005. Il portait sur l’acquisition de 320 hélicoptères légers pour des missions de soutien logistique, d’évacuation médicale, de liaison et de sécurité publique pour l’US Army. Bell était présent avec ses modèles 210 et 412, McDonnell Douglas avec son Explorer NOTAR et Agusta Westland avec Sin AW139. C’est finalement l’American Eurocopter qui remporte la mise le UH-145 fraichement certifié par la FAA.

Le 30 juin 2006, l’US Army annonça que l’UH-145 avait été retenu et au final, elle en commanda 345 exemplaires. L’assemblage commença à Columbus (Mississippi). Le premier UH-72A fut livré en décembre 2006 sous le nom Lakota.

En parallèle, l’EC 145 va devenir une référence sur le marché civil des hélicoptères de moins de 4 tonnes. Avec l’EC 645, sa version militaire, Eurocopter va remporter de nombreux contrats d’état à travers la planète. Samuel Pretat les passe systématiquement en revue dans sa dernière livraison les utilisateurs des 740 appareils produits à ce jour. Un travail minutieux et précis accompagné d’un historique du programme et d’une description technique. Avec le passage d’Eurocopter à Airbus Helicopters, l’EC 145 est devenu le H-145. G.R.

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protection anti-spam *

Bannière Tbm910
cfc

Sur Facebook

Bannière Tbm910
cfc