Accueil » L’envol d’ATR au Japon

100

Profitez de tout Aerobuzz à vie pour 400€ seulement

J'en profite

L’envol d’ATR au Japon

 

Japan Air Commuter a effectué le 26 avril 2016 son premier vol en ATR 42-600. Cette première marque les grands débuts d'ATR au Japon, un marché prometteur.

26.04.2017

Sur les 20 prochaines années, la plus forte demande de turbopropulseurs devrait venir d’Asie (43 %), devant l’Europe, l’Afrique et le Moyen-Orient (31 %) et le continent américain (26 %). © ATR

L’ATR 42-600 de JAC, filiale régionale de Japan Air Lines, est parti de Kagoshima à 8h50 (heure locale) pour un trajet de 40 minutes jusqu’à Yakushima (vol JAC 3741). L’avion a ensuite effectué trois autres vols, de Yakushima à Kagoshima, de Kagoshima à Okinoerabu, et enfin un vol retour jusqu’à Kagoshima.

Japon, un marché de renouvellement

La mise en service du premier ATR de JAC est une étape majeure pour le constructeur, pour lequel le Japon constitue un marché clé. L’archipel japonais se prépare en effet à une arrivée massive de touristes. Son gouvernement espère accueillir 40 millions de visiteurs d’ici 2020. Outre l’organisation d’événements majeurs tels que la Coupe du monde de rugby en 2019 et les Jeux Olympiques en 2020, le Japon œuvre à la promotion de la beauté naturelle et de l’héritage culturel de ses régions.

Dans la mesure où 35 % des liaisons intérieures japonaises sont inférieures à 300 milles nautiques, les ATR conviennent parfaitement à la poursuite du développement de la connectivité régionale.

ATR prend pied au Japon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.