À propos Gerard Maoui

Gérard Maoui est spécialisé dans la communication pour l’aéronautique et le spatial. Il a publié de nombreux ouvrages sur cette thématique, principalement dans la collection « Ciels du monde » qu’il dirige au Cherche midi éditeur.

Du vent , du sable et des étoiles – Poétique du ciel #35

Avant de pouvoir dépanner un équipage, Antoine de Saint-Exupéry et quelques-uns de ses camarades, sont contraints de passer une nuit dans le désert. Au cours de cette nuit, une véritable communion s’instaure entre des hommes qui, confrontés au danger, se découvrent et se comprennent. L’écrivain-aviateur raconte cet épisode dans « Terre des hommes » dont Gérard Maoui lit un extrait.

Proust et l’aéroplane – Poétique du ciel #34

Au début du XXème siècle, après les ballons, les premiers aéroplanes prennent peu à peu possession du ciel. Ils fascinent, effraient, émerveillent ou inspirent les écrivains, parmi les plus grands. L’aviation entre en littérature. Gérard Maoui lit un extrait d’« À la recherche du temps perdu » de Marcel Proust dans lequel le Narrateur assiste pour la première fois au passage d’un aéroplane.

Premier Paris-New York – Poétique du ciel #30

  Les 1er et 2 septembre 1930, Dieudonné Costes et Maurice Bellonte relient Paris à New York sans escale en 37 heures et 18 minutes à bord de leur Bréguet « Point d’Interrogation ». Ils deviennent ainsi les premiers aviateurs à vaincre l’Atlantique nord dans le sens est-ouest, le plus difficile en raison des vents contraires. Dès leur retour en France, ils racontent leur vol historique dans un court

Normandie-Niemen – Poétique du ciel #28

Le Groupe « Normandie », constitué par une poignée de pilotes des Forces Aériennes Françaises Libres, est opérationnel aux côtés de la 1ère armée aérienne soviétique à partir de mars 1943 et devient le « Régiment Normandie-Niemen ». En juin 1945, il rentre en France, auréolé de 273 victoires officielles et de 37 probables, mais déplore la perte de 52 pilotes. Yves Courrière a raconté cette épopée dans son livre

Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède – Poétique du ciel #27

  Avant que l’homme ne puisse s’élever dans les airs grâce aux ballons puis aux aéronefs, le vol à dos d’oiseau a été un fantasme récurrent dans l’art et la littérature. Certaines légendes datant de 3000 ans avant JC en témoignent. Paru en 1906, le merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède, de Selma Lagerlöf, poursuit ce rêve. Gérard Maoui lit un extrait de