Accueil » Aviation d'Affaires » Aerion et GE Aviation lancent une étude du moteur du supersonique AS2

Aerion et GE Aviation lancent une étude du moteur du supersonique AS2

Aerion veut être le premier constructeur aéronautique à faire voler un avion d'affaires supersonique. © Gil Roy / Aerobuzz.fr

Après deux années d'études préliminaires, Aerion Corporation et GE Aviation ont lancé un processus formel visant à définir et évaluer une configuration finale du groupe motopropulseur pour le jet d'affaires supersonique AS2.

« Nous avons soigneusement évalué au cours des deux dernières années plus de deux douzaines de moteurs civils et militaires chez tous les principaux producteurs de moteurs, et nous pensons que travailler avec GE Aviation va nous aider à relever le défi posé par les spécifications nécessaires pour satisfaire à nos objectifs de performances, ainsi qu’aux attentes élevées de nos clients », a déclaré Doug Nichols, PDG d’Aerion.

Mise à jour du programme Aerion

« Aerion a rassemblé un vaste ensemble de données sur les essais supersoniques...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

4 commentaires

array(1) { [0]=> int(1509) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Il suffit de racheter les B1B (environ 100 exemplaires a l’US-Air Force) et d’y installer des écrans vidéos plutôt que des hublots ainsi que quelques sièges.
    Tout est déjà construit et validé, pour un marché qui ne dépassera sans doute pas la dizaine de machines, de l’occasion ré-aménagé fera surement l’affaire !

    Répondre
  • Sukhoi avait son S21 aussi, mais rien n’est sorti du B.E,
    et pourtant ce ne sont pas des manchots chez SU…

    Répondre
  • Un avion plus cher qu’un G650, pour deux fois moins de passagers et deux fois moins de range (mais pour la même conso de carburant….) , tout ça pour gagner à peine 2H sur un Paris – New York…. J’espère que ils ont bien travaillé leur étude marketing…
    Enfin, ça tombe bien, j’ai pas d’argent à investir dans cette « aventure »…. ;<)

    Répondre
  • Intéressant, mais… à quel prix et pour combien d’exemplaires ?
    M’étonnerait qu’il soit qualifié pour London City Airport avec une aile pareille… !?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(1) { [0]=> int(1509) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(1509) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.