Accueil » Cessna veut récupérer les Columbia 350/400

Cessna veut récupérer les Columbia 350/400

En posant sa candidature à la reprise de Columbia, Cessna Aircraft entend brùler les étapes dans sa stratégie d'élargissement de sa gamme de monomoteurs par le haut.

C’est à Atlanta, le 24 septembre 2007, dans le cadre de la convention annuelle de la NBAA (National Business Aviation Association) que Cessna Aircraft a annoncé qu’il avait posé sa candidature à la reprise de Columbia Aircraft corp. après le placement en faillite (Chapter 11) de ce dernier. Pour Cessna, il s’agit de l’opportunité de compléter sa gamme de monomoteurs à piston avec l’avion le plus rapide du marché (vitesse de croisière maximale : 235 kts au niveau FL250). Le...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Les commentaires sont fermés.