Accueil » Eric Deluy, premier instructeur vol à voile handicapé français

Eric Deluy, premier instructeur vol à voile handicapé français

Il aura fallu 9 ans d’entêtement à ce pilote professionnel, instructeur vol à voile, pour regagner ses privilèges après un accident qui lui a coûté l’usage de ses jambes. Une première qui pourrait faire école au-delà des frontières hexagonales.

17.11.2010

En 2006, Eric Deluy avait franchi une étape cruciale en obtenant sa qualification de pilote professionnel handicapé. C’était alors une première en Europe. L’Association Castel Mauboussin (ACM), située à Cuers dans le Var, avait mis à sa disposition ses avions équipés de « malonniers », (commandes manuelles qui remplacent les palonniers). L’ACM avait également assisté Eric Deluy dans ses démarches administratives, notamment auprès du Conseil Médical de l’Aviation Civile (CMAC) qui le déclara apte en juin 2006.

Deux ans plus tard, Eric est engagé comme pilote professionnel remorqueur pour une durée de 18 mois à Vinon-sur-Verdon. Mais pour lui, l’objectif est de récupérer son titre d’instructeur. Bernard Guillemin et Didier Hauss, les dirigeants du centre de vol à voile de Vinon (AAVA), travaillent avec la Fédération française de vol à voile (FFVV) et la Direction générale de l’aviation civile (DGAC) sur un texte qui lui donnera l’accès à un stage instructeur en mars 2010. Aujourd’hui, 9 ans après l’accident, Eric a retrouvé son emploi et toutes ses qualifications professionnelles antérieures.

L’Agefiph, la FFVV et l’AAVA ont aidé Eric Deluy dans ses démarchent administratives. Les trois associations ont également contribué à financer ses qualifications. « Nous souhaitons développer l’accessibilité du vol à voile à tous les publics, et notamment aux personnes handicapées en faisant équiper les planeurs de « malonniers » et en travaillant sur les textes législatifs. Eric est un exemple, il sera certainement bientôt imité », explique Jean-Emile Rouaux, président de la FFVV. « L’exemple d’Eric prouve que les personnes handicapées peuvent former les valides, et leur apporter un savoir dans un domaine de haute performance comme l’aéronautique », souligne Pierre Blanc, Directeur Général de l’Agefiph, tout en insistant sur le caractère technique et valorisant du poste d’instructeur.

Dans ce domaine particulier de l’accès des handicapés aux responsabilités de pilotes professionnels et d’instructeurs, la Suisse, l’Allemagne et l’Angleterre sont au même niveau que la France. La Belgique pourrait suivre puisqu’une députée belge s’est emparée de cette question. L’Europe reste toutefois nettement en retrait par rapport aux USA.

G.R.

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Martin R.

chez Aerobuzz.fr
Martin R. est le développeur et webmaster d’Aerobuzz depuis sa création en 2009. Développeur de formation, il a fait ses classes chez France Telecom. Il lui arrive d’oublier ses codes le temps de rédiger un article sur un nouveau produit multimedia ou sur un jeu.

3 commentaires

  • Dominique BOSSIS

    Steel Master dernièrement publié
    Bonjour,

    Je ne pense pas me tromper en m’adressant au maquettiste du dernier Steel Masters à qui j’adresse toute mon admiration pour votre diorama de juin 40.
    Deux questions à vous poser sur votre recours à :
    – une entreprise de photo-découpe pour les rayons de la René Gillet : qui ? où ?
    – les décalcomanies que vous semblez réaliser vous-même : comment ? où acheter ce « papier spécial » ? une imprimante spéciale ?

    Désolé d’être aussi « lapidaire » mais il y a peu de caractères disponibles sur cette page.
    Perso, je travaille du 1/16 radio-commandé Heng-Long

  • Anonyme

    Eric Deluy, premier instructeur vol à voile handicapé français
    félicitation! ded tu le mérites tu es vraiment un teigneux! nous sommes très heureux pour toi!
    bises a toute ta famille.
    les flores

  • Tournai Air Club ASBL

    Eric Deluy, premier instructeur vol à voile handicapé français
    Le Tournai Air Club – club de vol à voile belge – a lancé le projet P4 = Planeur Pour Pilote Paraplégique. Nous attaquons la phase finale du projet – le planeur est acheté, il sera amené en atelier pour les adaptations ce 22 novembre.
    Pouvez vous nous communiquer les coordonnées de la Députée belge qui s’intéresse à ce projet.
    Pour plus de renseignements sur notre club et projet voir
    http://www.tournai-air-club.eu => projet P4

    Merci de nous aider
    Corneillie Gérard
    Président

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.