Accueil » La remise en état de vol des Cap 232

La remise en état de vol des Cap 232

Une fois les hypothèses sur la cause de la rupture en vol du Cap232 connues, Régis Alajouanine, président de l’Amicale de voltige aérienne, propriétaire d’un Cap 231 et d’un Cap 232, a fait approuver par l’EASA une modification majeure (voir Aviasport n°617 juillet-aoùt 2006). Il a proposé de renforcer les cadres 1 (cloison pare-feu), 2 (liaison voilure / fuselage) et 3 (liaison longeron secondaire), la modification principale étant le renforcement du cadre 2 par de la fibre de carbone. Compte...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Les commentaires sont fermés.