Accueil » Pas de vacances pour les mécanos de l’EALC

Pas de vacances pour les mécanos de l’EALC

Les collectionneurs de Lyon-Corbas réceptionnent cet été un Mirage 3R, un Breguet 1050 Alysée, un Etendard 4M et un Fouga Magister. L’EALC (Espace aéro Lyon Corbas) prend du poids.

29.07.2010

Alors que les mécaniciens bénévoles de l’EALC s’affairent à remonter le Mirage 4 qu’ils sont allés chercher à Chateaudun, Bernard Tribble, le président de l’association n’en finit pas de récupérer de nouvelles pièces toutes aussi bien conservées les unes que les autres. « Nous reconstituons à l’abri la gamme Dassault », confie-t-il. L’association qu’il a créée regroupe une centaine de passionnés. Elle a pour vocation « la participation active à la préservation du patrimoine aéronautique national. C’est l’idée maîtresse »,...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

Un commentaire

  • Hugon

    Pas de vacances pour les mécanos de l’ELAC
    Bonsoir chers collègues,
    Membre de l’A.N.A.M.A.N,je suis admiratif devant ce parc aéro abondamment garni de matériels bien de chez nous.Ancien mécano de l’A.A. j’ai oeuvré sur F 84 F,Mirage III E, R,RD ,N 2501,H 34,Al II,MH 1521 ,CM 170 (10 ans ).Notre association a pour mission de préserver les appareils de l’aéro,nous disposons de plusieurs types d’appareils en double ou triple ex. par exemple le N 262A ,CM 175 Zéphyr,Br.1050 Alizé.Nous recherchons un MS 733 Alcyon et une cellule de Corsair même en mauvais état,au cas où…….Dans 15j ,une petite équipe,dont je fais partie,se rend à Landivisiau pour récupérer le Cruz n° 11 qui nous est destiné,au mois de mai, nous avons reçu (en vol) le dernier SF ,le n° 160,et actuellement,nous restaurons un D 520 et l’unique survivant des Aquilons.Encore une fois BRAVO pour ce que vous faites pour les ailes françaises.
    En espérant vous rendre visite lors d’une visite à la famille(dans le Pays de Gex)je vous souhaite de rapatrier encore beaucoup d’autres aéronefs sur votre site.J.P. Hugon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.