Accueil » Une flotte de drones Pixiel dans le ciel du Puy du Fou

100

Profitez de tout Aerobuzz à vie pour 400€ seulement

J'en profite

Une flotte de drones Pixiel dans le ciel du Puy du Fou

Pixiel a mis au point un ensemble de drones Neopters capable de présenter, de jour comme de nuit, une chorégraphie aérienne en vol synchronisé. L'opérateur français a obtenu de la DGAC a pouvoir évolué à moins de 150 mètres du public.

6.07.2016

Devant les 14.000 spectateurs de la Cinéscénie, le spectacle nocturne quotidien du Puy du Fou, Pixiel met en action une flotte de drones Neopters dans une chorégraphie synchronisée à 60 mètres de hauteur. Les engins volants soulèvent des décors lumineux d’un poids de 2 kg et 6 m de long, pendant 15 minutes et à moins de 150 m du public.

Du décollage à l’atterrissage en passant par la réalisation de leur chorégraphie, toute la séquence de vol est réalisée de manière automatique. La seule intervention humaine consiste à appuyer sur un start & go pour déclencher la séquence selon un time code. La stabilité en vol est notamment liée à un nouveau design et une structure en carbone, rendant les Neopters plus légers et plus résistants. Leur développement a permis de déposer 4 brevets mondiaux. Les drones peuvent voler dans des conditions météorologiques dégradées (vent, température, humidité). Le système de navigation est conçu pour leur permettre de voler de nuit en mode hors-vue, sous supervision de la régie Neopter. 


La station de contrôle a été spécifiquement conçue pour permettre à des opérateurs novices de superviser, avec des boutons indiquant le go / no go du système. Deux semaines ont suffi pour former l’équipe Neopter du Puy du Fou aux procédures d’utilisation, affirme Pixiel.

« Nous travaillons actuellement avec des industriels qui souhaitent intégrer cette technologie dans leur chaîne de valeur. En parallèle, nous développons également une solution de drones inédits dédiés aux problématiques de surveillance et de sécurité des sites industriels et sensibles. A terme, notre ambition est de créer des robots volants intelligents, sans pilote, suffisamment sûrs et fiables pour travailler au-dessus des infrastructures et des populations », précise Moïse Rogez, PDG de Pixiel.

Jean Ponsignon

A propos de Jean Ponsignon

chez Aerobuzz.fr
En parallèle d’une carrière de 29 ans dans le conseil en organisation et management et de 6 ans dans l'humanitaire, Jean Ponsignon a signé une centaine d’articles sur deux sujets principaux, l’aéronautique et l’humanitaire, pour Aviation & Pilote, Aventure, Bourgogne Magazine, La Croix… Il a rejoint Aerobuzz, début 2013. Jean Ponsignon traite l’actualité culturelle.

Un commentaire

  • Gérard DAVID

    Une flotte de drones Pixiel dans le ciel du Puy du Fou
    j’ai vu le spectacle de nuit lors de la première représentation de la saison d’été 2016.
    le résultat est absolument fantastique, et avant d’apprendre qu’il s’agissait d’une noria de drones, je me suis demandé comment un résultat aussi impressionnant visuellement pouvait être obtenu.
    Bravo les drones, dans cette utilisation originale et spectaculaire!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.