Accueil » Le Moynet Jupiter accidenté

Le Moynet Jupiter accidenté

Au cours d’un vol d’entraînement, le bimoteur Moynet Jupiter d’Espace Air Passion (musée régional d'Angers) a subi un incident de train d’atterrissage, le samedi 29 mai 2021 en fin d’après midi, sur l’aéroport d’Angers Loire.

2.06.2021

Le Moynet Jupiter d'Espace Air Passion lors du premier vol de sa nouvelle vie, en août 2018, à Angers. © GPPA

L’équipage composé de deux pilotes qualifiés sur la machine est indemne, et aucun dégât au tiers n’a été constaté. Le train d'atterrissage principal est sorti correctement, mais apparemment, pas la roulette de nez. Contrairement à la majorité des avions à train rétractable, le Moynet Jupiter ne dispose que d'un témoin lumineux vert sur le tableau (pas trois). Il semble que la "verte" se soit bien allumée. Une enquête est en cours pour déterminer les causes de ce défaut d’ouverture de train...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

6 commentaires

  • LANGEARD JEAN LUC

    Bon courage les amis, tant que c’est du matériel, pas grave…et remettez le en vol , une belle pièce.

    Amitiés

  • Jean-Luc soullier

    Le type de moteur exact pour vérif? (il me reste un peu métal dans un coin).

  • Cathy

    J’ai vu l’avion samedi. La cellule n’a rien du tout. Seul le capot est rayé et évidemment l’hélice est HS.

    • Catherine Bouroullec

      Merci de ces nouvelles rassurantes. Cet avion est tellement unique, et sa silhouette est incroyable….

    • Pilotaillon

      Méfiance et prudence toutefois… les conséquences d’un choc sur un cellule ne sont pas toujours apparentes et seule une visite approfondie permettra d’estimer avec justesse les réparations et de comprendre la cause.
      Retour au garage !
      ;o) Courage l’équipe en salopette.

  • Jean-Mi

    Ha mince !!!! Courage les copains de Marcé !
    Espérons que la cellule n’a pas trop souffert et que votre amour propre s’en remette vite. J’en connais quelques uns qui doivent être grognons….
    Vraiment de tout cœur avec vous et ce bel avion qui recèle encore quelques gremlins…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.