Accueil » Maurice Boyau, pilote rugbyman

Maurice Boyau, pilote rugbyman

Remise de la médaille militaire à Maurice Boyau après son exploit du 5 juin 1917. © Collection David Méchin

Maurice Boyau ou un exemple parmi des millions d'un jeune homme plein d'avenir fauché à la fleur de l'âge durant la première guerre mondiale. Un rugbyman devenu un As de l'aviation.

Si Jean Marc Binot, dont le talent est connu et reconnu, me permet un peu d’humour, on se demande si son nouvel opus n’est pas plutôt consacré au rugby qu’aux pilotes de la Guerre de 14 -18. Le nombre de pages consacrées à l’ovalie représente environ la moitié du texte. Vous n’ignorerez rien de l’histoire des clubs de Bordeaux, de Dax ou du Racing. Vous suivrez l’évolution des règles et celle des tactiques de jeux. Vous constaterez certains flirts avec...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

3 commentaires

array(1) { [0]=> int(31) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Pour information : le blog qui regroupe les travaux des écoliers de l’école Maurice Boyau. https://boyaumaurice.blogspot.com/
    Très cordialement
    Reggiani Olivier

    Répondre
  • par Jean-Loup FROMMER

    Si on s’en tient à l’ordre de préséance des décorations de la couverture du livre, la photo a été tirée à l’envers, et elles se portent côté gauche (voir la photo où il reçoit la Médaille Militaire)…

    Répondre
  • Bonjour,
    Article très intéressant et quelle tristesse en même temps. Une chose à alerter mon regar, indépendamment du sujet. Une des photos est signée David Méchin, s’agit-il d’un membre de la famille de Gaston Méchin ? Si oui, je souhaiterais partager nos adresses internet et parler de la Ligne.
    Très Cordialement. Jean Claude Nivet

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(31) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(31) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.