Accueil » René Ravaud, une vie pour l’industrie

René Ravaud, une vie pour l’industrie

Rares sont les biographies de "grands patrons" contemporains de l'industrie aéronautique, à plus forte raison hexagonale. La parution de cet ouvrage est donc à souligner, et doublement, car le personnage est aujourd'hui injustement oublié.

14.08.2020

Alors patron de la Snecma, à l'époque motoriste exclusivement militaire, René Ravaud a eu la clairvoyance de se lancer, en partenariat avec General-Electric dans le programme du réacteur civil CFM-56, qui a fait de cette société française un motoriste civil de tout premier plan. © DR

Félix Torres, l'auteur de ce volume de 290 pages (226 de texte, le "reste" se partageant entre notes, repères chronologiques, annexes et index pour être précis) au format 14 x 22,5 cm, Félix Torres, donc, est indéniablement un spécialiste de ce genre d'ouvrage biographique. Historien patenté, il s'est orienté vers l'historique des entreprises et de leurs dirigeants, créant une sorte de centre de recherche dédié (Public-Histoire), éditant entre autres ses travaux, en publiant aussi chez d'autres éditeurs. Son éventail d'intérêt est...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

 

Identifiez vous pour voir le contenu !

Retrouvez nous en podcast et vidéo

2 commentaires

  • Yan

    Je suis enchanté de découvrir la biographie de cet ingénieur motoriste!!…Les ingénieurs dans leur globalité et plus particulièrement aéronautique sont mes vrais héros!!…

  • CB

    Merci pour ce partage, je n’en aurais pas eu vent autrement et ces thématiques sont en effet bien peu abordées !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.