Accueil » La France confirme sa commande de huit avions ravitailleurs A330 MRTT supplémentaires

La France confirme sa commande de huit avions ravitailleurs A330 MRTT supplémentaires

La Direction générale de l’armement a passé auprès d’Airbus Defence and Space une commande ferme pour huit avions de ravitaillement et de transport multi-rôle Airbus A330 MRTT supplémentaires. Ces appareils constituent la deuxième tranche d’un contrat pluriannuel signé en novembre 2014 par le ministère français de la Défense, prévoyant la fourniture de 12 A330 MRTT. Ce contrat porte à neuf le nombre total de commandes fermes, les trois appareils restants devraient être confirmés en 2018, pour une livraison de l’ensemble des appareils avant 2025.
Deux Rafale ravitaillés en vol simultanément par un A330MRT… Ce n'est encore qu'un photomontage.
Le premier A330 MRTT sera livré à la France en 2018, le deuxième en 2019 et les appareils restant au rythme d’un ou deux ravitailleurs par an.

Les A330 MRTT français seront équipés de moteurs Rolls-Royce Trent 700, ainsi que de la perche caudale ARBS (Aerial Refuelling Boom System) d’Airbus et de nacelles de ravitaillement tuyau/panier sous voilure. Ils pourront être aménagés de multiples façons et transporter jusqu’à 271 passagers. En version d’évacuation sanitaire, ils pourront emporter le module de soin intensif français MORPHEE ainsi que dix patients et 88 passagers.

Éprouvé en combat, l’A330 MRTT totalise à ce jour 49 commandes fermes, dont 26 déjà livrées, émanant de sept pays.

15.12.2015

Retrouvez nous en podcast et vidéo

Un commentaire

  • rouletabille

    La France confirme sa commande de huit avions ravitailleurs A330 MRTT supplémentaires
    compte tenu qu’il s’ agit d’appareils polyvalents, on ne peut qu’approuver la confirmation de cette commande.
    une petites question = n’avait-il pas été prevu de transformer des appareils d’ occasion disponibles sur le marché de la rechange, vu le peu d’ heures de vol effectuées par ces avions, cette solution était un bon compromis.
    on voit que le Trent a été choisi pour faire plaisir à nos amis G.B. esperons qu’ils sauront renvoyer l’ ascenseur, ne pas oublier qu’ils sont les constructeurs des ailes des tous les Airbus ce qui constituent un marché important, on n’en voit pas beaucoup le retour !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.