Accueil » Hanvol continue de recruter des handicapés

Hanvol continue de recruter des handicapés

L’association Hanvol qui privilégie la sécurisation de ses parcours vers l’emploi dans la filière aéronautique poursuit sa campagne de recrutement 2021.

3.03.2021

En 10 ans, Hanvol a accompagné 290 personnes dans l’élaboration de leurs projets professionnels et 225 personnes ont signé un contrat en alternance, un CDD ou un CDI avec les entreprises. © Hanvol

« En ces temps de crise, nos entreprises aéronautiques partenaires maintiennent le dispositif Hanvol d’accompagnement et de formation en alternance tout en sécurisant les parcours vers l’emploi. », explique Laurent Dujaric, Délégué de l’association Hanvol. « Ainsi, cette année, nous proposons aux candidats de préparer en alternance dans nos entreprises aéronautiques, des diplômes qui mènent à l’industrie aéronautique, spatiale, d’électronique de défense mais aussi aux autres industries de la métallurgie. Nous proposerons des formations diplômantes de 2 ans qui permettront...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

array(1) { [0]=> int(36) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

3 commentaires

  • Ludovic

    Super
    Au lieu de « Hanvol continue de recruter des handicapés » j’aurai mis « Hanvol continue de recruter des personnes avec handicap ».
    ça rappelle qu’on est bien de la même espèce, avec ou sans handicap
    cdlt

    • Francois JOST

      Le terme désormais employé est « personne en situation de handicap »

      • JmB

        Tout ça c’est des conneries de la novlangue administrative qui fleurit de partout…..

        Depuis mon amputation de jambe je dis que je suis handicapé, les gens que j’ai côtoyé en centre de rééducation disaient handicapés comme tout le personnel qui se dévouait autour de nous aussi.

        Aujourd’hui je fais partie d’une association de personnes amputées où nous parlons de handicapés voire de « personnes handicapées » et les seuls à nous lancer du « personne en situation de handicap », ce sont les journalistes, les politiques et les fonctionnaires zélés qui croient bien faire……

        A titre personnel j’ai donc trouvé très bien ce titre sobre et qui dit simplement ce qu’il veut dire, « Hanvol recrute des personnes handicapés ».
        Il faut savoir appeler un chat, un chat et pas un quadrupède domestique à fourrure de petite taille qui miaule et ronronne !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(1) { [0]=> int(36) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(36) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.