Accueil » Amazon constitue sa propre flotte d’avions

Amazon constitue sa propre flotte d’avions

Le géant de la livraison à domicile vient de faire l’acquisition d’un Boeing 767 qui avait débuté sa carrière chez Qantas il y a 29 ans. L’appareil devrait être converti prochainement en cargo en Israël et porter les couleurs de Prime Air, la propre société de transport de fret d’Amazon. D’autres avions pourraient suivre…

10.09.2020

Amazon opère en leasing une flotte de 38 Boeing 767-300 d'une moyenne d'âge de 26.5 années selon le site Planespotters. © Amazon

Le Boeing 767-300 ER (N503AZ) est devenu propriété de Amazon Air le 31 août 2020. Il était jusque là opéré par la compagnie à bas coût canadienne Westjet qui en possède encore trois en service et qui intègre le Dreamliner 787 dans sa flotte depuis janvier 2019. Le géant du e-commerce ne compte pas s’arrêter là puisque quatre autres immatriculations auraient déjà été enregistrées auprès de la Federal Aviation Administration (FAA).

Le coeur de la flotte d’Amazon reste toutefois sous forme de leasing avec depuis bientôt cinq ans une cinquantaine de gros et moyens porteurs (Boeing 767F et 737-800BCF) loués auprès de Atlas Air, Air Transport International, Southern Air ou Sun Country Airlines entre autres. En juin 2020, le groupe avait annoncé un nouveau contrat de leasing pour 12 767-300 (convertis en cargo) auprès de Air Transport Services Group (ATSG) portant sa flotte à plus de 80 avions…

Retrouvez nous en podcast et vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.