Accueil » Transport Aérien – brèves » Des ATR 72-600 dans le ciel d’Ouzbékistan

Des ATR 72-600 dans le ciel d’Ouzbékistan

Les ATR 72-600 de Silk Avia seront équipés des nouveaux moteurs PW127XT. © ATR

Le constructeur d’avions régionaux ATR et Silk Avia, une nouvelle compagnie aérienne régionale d’Ouzbékistan, ont signé un protocole d'accord portant sur l’acquisition de cinq nouveaux ATR 72-600, trois directement auprès d’ATR et deux autres auprès d'une société de leasing. Outre cet accord, la compagnie aérienne commencera prochainement ses opérations avec trois ATR 72-600 d’occasion.

Uzbekistan Airports, propriétaire de Silk Avia, a investi de manière conséquente dans la mise en place d’un vaste réseau d’aéroports, nouveaux ou modernisés, afin de servir au mieux le marché intérieur et régional. Silk Avia se fixe comme objectif premier d’encourager le tourisme intérieur et le développement économique. La compagnie aérienne renforcera également la connectivité régionale vers la capitale de Tachkent et fournira un accès direct entre les villes ouzbèkes. Les avions ATR offriront de nouvelles opportunités de point à point, en desservant plus de 40 routes dans le pays. Ils relieront dans un premier temps 11 aéroports nationaux et 7 aéroports supplémentaires dans le futur, soutenant ainsi la croissance du pays et de son industrie touristique en pleine expansion.

« Dans un pays à croissance rapide comme l’Ouzbékistan, Silk Avia jouera un rôle clé en offrant des connexions vitales pour les communautés locales et en stimulant l’économie.  Des études ont démontré qu’une augmentation de 10% des vols régionaux peut entraîner une augmentation de 5% du PIB local. »

NATHALIE TARNAUD LAUDE, Présidente exécutive d’ATR

Les avions ATR de Silk Avia seront par ailleurs équipés des nouveaux moteurs PW127XT, offrant une réduction de 20 % des coûts de maintenance et une réduction de 3 % de la consommation de carburant par rapport au moteur actuel. Ils seront les tout premiers ATR -600 à opérer en Asie centrale.

Silk Avia et ATR ont également annoncé la signature d’un accord de maintenance global (GMA). Ce contrat de paiement à l’heure de vol d’une durée de cinq ans, couvre les services de réparation, de révision, le service commun d’échange de composants remplaçables en piste, la mise à disposition d’un stock de pièces de rechange sur le site de la compagnie, un accord sur les pièces de rechange, ainsi que des services de mise à disposition et de maintenance des hélices.

Martin R.

Martin R. est le développeur et webmaster d’Aerobuzz depuis sa création en 2009. Développeur de formation, il a fait ses classes chez France Telecom. Il lui arrive d’oublier ses codes le temps de rédiger un article sur un nouveau produit multimedia ou sur un jeu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(1) { [0]=> int(30) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(30) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.