Accueil » Emirates lance le premier A380 en configuration double classe

Emirates lance le premier A380 en configuration double classe

Emirates exploite actuellement 59 A380
Emirates a annoncé le lancement du premier A380 configuré en deux classes – Classe Economique et Classe Affaires – pouvant accueillir 615 passagers, qui assurera un vol quotidien à destination de Copenhague à partir du 1er Décembre 2015. La classe Affaires de l'A380 se compose de 58 sièges qui s'inclinent totalement à l'horizontale, et la Classe Economique compte 557 sièges. Cette nouvelle configuration constitue une nette augmentation du nombre de sièges par rapport aux classiques configurations en trois classes. Jusqu’à...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Un commentaire

array(1) { [0]=> int(30) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Emirates lance le premier A380 en configuration double classe
    L’amélioration des marges, bien qu’Emirates ne doit pas avoir de problème de ce côté, passera par une densification d’un avion sous-exploité en terme de capacité chez presque toutes les compagnies opérant l’A380.
    Ce ne peut être qu’une très bonne chose commerciale pour cet avion que des compagnies comme Emirates remettent en avant son côté unique de « grande capacité », alors que depuis des années, la plupart des compagnies ont préféré jouer sur le côté « standing », beaucoup moins vendeur pour une compagnie lambda ne jouant pas dans cette cour. Seul Air Austral a voulu se lancer dans une version à 850pax, mais faute de moyens… L’A380 s’est retrouvé coincé avec cette image de prestige presqu’inabordable, alors qu’il a été conçu pour son côté désengorgement des hubs et lignes à très hautes densités.
    Je pense que bon nombre de compagnies seraient prêtes à remplacer leur bon vieux 747 bondés à 580pax (exemple désagréable vécu sur un des 747 de Corsair sur une liaison CDG FDF) par un A380 à 700 – 855 pax (probablement + confortable que le 747 de Corsair…), le marché est présent. Cependant, ces compagnies n’ont strictement aucun recul sur l’opérationnalité de cet avion pourtant conçu pour cela.
    Enfin, si Emirates souhaite un jour revendre ses appareils, elle va bien devoir s’adapter à la clientèle du marché d’occasion qui ne recherche pas forcément le standing mais de la densité à pas cher.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(30) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(30) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.