Accueil » La grève des PNC d’Air France occultée par l’événement d’Orly-Sud

La grève des PNC d’Air France occultée par l’événement d’Orly-Sud

Un mois d'avril 2018 qui devient complexe à gérer pour les clients de la compagnie française. © Air France

  L’évacuation manu-militari de l’aérogare d’Orly-Sud et la suspension du trafic aérien à Paris-Orly ont évidemment eu plus de retentissement médiatique et d’effet sur le trafic aérien que la grève des hôtesses de l’air et stewards d’Air Francequi se termine ce soir

Il est évident que les médias se sont focalisés, durant tout le week-end passé, sur l’événement d’Orly-Sud et la pagaille qui s’en est suivi. Peu de reporters n’étaient disponibles pour tendre un micro aux représentants du SNPNC et de l’UNSA-PNC d’Air France qui entamaient au même moment trois jours de grève (18,19 et 20 mars 2017) contre le projet d’accord collectif sur les conditions de travail, de rémunération et d’avancement et contre le projet « Boost » de nouvelle compagnie low cost...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

3 commentaires

array(1) { [0]=> int(30) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Wacky, tout le monde se défend. Il y a eu des dizaines de grèves ces derniers mois, à la Luft, à la KLM, etc, etc …
    Pourquoi, au nom de quoi les PNC d’Air France devraient-ils se laisser tondre comme des moutons, en bêlant sagement en attente de l’abattoir.
    Quand la compagnie fermera ses portes ils iront grossir les rangs des millions de chômeurs d’un pays où on a laissé une concurrence déloyale, celle des Cie du Golfe, mais aussi des low cost investir le marché sans permettre aux compagnies françaises de lutter à armes égales.
    Alors vous contribuerez, avec vos impôts et taxes, à financer leurs indemnités de chômage …

    Répondre
  • Tiens encore en grève…on parlait pas de Trump sur un autre topic…lamentable !

    Répondre
  • Comme quoi le PNC d’Air France n’est pas le centre du monde.
    Ils n’ont qu’à faire leur boulot et rouspèter en dehors des heures de travail.Le local Syndical est simplement un endroit pour boire le café et critiquer tout le monde.
    Quand la Cie fermera les portes ils pourront brailler comme des bêtes sauvages, personne ne viendra les sauver et c’est normal.
    Tous les salariés doivent bosser et pas seulement les PNC d’ailleurs.
    Courage, vous allez bientôt vous faire virer!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(30) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(30) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.