Accueil » L’internet haut-débit pour les A320 de Lufthansa certifié par l’EASA

L’internet haut-débit pour les A320 de Lufthansa certifié par l’EASA

Dès le mois d’octobre 2016, le premier avion court et moyen-courrier Lufthansa décollera avec l’internet haut débit à bord. Mi-2018, toute la flotte A320 de Lufthansa devrait être équipée. Lufthansa Tecknik est la première entreprise de maintenance aéronautique (MRO) en Europe à recevoir le « Supplemental Type Certificate » (STC) de l’AESA pour l’installation d’antennes à bande Ka sur ses appareils de la famille A320. Le futur service de Lufthansa utilise le réseau Global Xpress d’Inmarsat. Lufthansa a effectué le premier vol programmé avec un accès à l’internet haut-débit le 15 janvier 2003. Ce service a dû être arrêté en 2006 car les satellites de Connexion by Boeing avaient cessé leurs opérations commerciales.

Pour installer le système, des modifications électroniques et structurelles étaient requises aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’avion. Toutes les modifications ont été développées et approuvées par l’unité de développement breveté de Lufthansa Technik. Les composants installés ont été intégrés à l’infrastructure de la cabine de telle façon qu’ils sont invisibles pour les passagers et faciles d’accès pour l’équipage. La maintenance peut être effectuées sous 4 jours ou au cours des escales de maintenance régulières.

Le premier avion a été équipé en ce mois de juin 2016. Dans les semaines qui viennent, la fonctionnalité et la stabilité du système embarqué vont être testées. Les passagers Lufthansa seront en mesure d’utiliser le service internet à partir d’octobre. Les autres compagnies aériennes du groupe Lufthansa seront équipées ultérieurement. Les passagers auront accès à l’internet en utilisant leurs propres appareils mobiles via le Wi-Fi.

5.07.2016

Retrouvez nous en podcast et vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.