Accueil » Au Crotoy, sur les traces des frères Caudron

Au Crotoy, sur les traces des frères Caudron

Le 24 septembre 2016, si la météo le permet, une vingtaine de Piper Cub viendront se poser sur la plage du Crotoy à l’initiative du Piper Club de France. Une manière de rappeler que c’est ici, en baie de Somme, que l’épopée des frères Caudron a débuté.

24.08.2016

Direction le nord de la France et plus précisément le Crotoy, petite commune située au bord de la Manche, chargée d’histoire, où il semble faire bon vivre. Au détour d’une rue, c’est sur la maison de l’écrivain Jules Verne que l’on tombe. Un peu plus loin, dans un jardin public, on découvre le monument « La chûte d’Icare » qui rappelle que les frères Caudron ont vécu ici.

Dans le parc public du Crotoy, le monument « La chûte d’Icare » qui honore la mémoire des frères Caudron. © Rue – Musée des Frères Caudron.

Gaston et René Caudron furent en leur temps des pionniers de l’aviation naissante. De ce fait, l’envie d’en savoir plus sur ces deux personnages nous pousse dans le petit musée qui leur est consacré, non loin de là, au sein de l’office de tourisme de la commune de Rue. Ce musée qui regroupe des documents personnels, bronzes, trophées, maquettes, permet de survoler les activités des frères Caudron, au Crotoy. Documents d’archives, photos jaunies, fichiers des pilotes, registres de construction et de commercialisation… Pierre et Denise Roteux ont collecté tous ces documents. En leur hommage, la salle de consultation des archives porte leur nom.

L’évocation de l’épopée aéronautique des frères Caudron au Crotoy © Rue – Musée des Frères Caudron.

La plage d’où décollaient les aéronefs au temps de l’école Caudron et à droite, les quatre gros hangars en bois et métal. © Rue – Musée des Frères Caudron.

On y apprend que nés non loin d’ici, c’est pourtant en cette commune de bord de mer que les frères Caudron créent l’une des premières écoles de pilotage au monde. Qui tout naturellement s’appellera l’école de pilotage Caudron du Crotoy.
La plage d’où décollaient les aéronefs au temps de l’école Caudron et à droite, les quatre gros hangars en bois et métal © Rue – Musée des Frères Caudron.
Ensuite tout va très vite ! Les premiers jours de l’école attirent les jeunes rêvant d’aviation, dont on peut citer Jean Mermoz ou encore René Fonck, et un premier hangar sur le bord de mer est construit le long de la plage de sable fin. La formation de ces jeunes gens débute. Certains deviendront des « As » de la Grande Guerre comme Fonck et ses 75 victoires.

Dans la baie de Somme, le Crotoy et sa plage où les frères Caudron avaient implanté leur école de pilotage d’avions, avant la guerre de 1914-1918

Cette structure devient vite l’école la plus réputée de France si bien qu’en 1913, alors que la guerre menace l’Europe, elle se doublera d’une école de pilotage militaire. C’est donc plus d’une dizaine de pilotes qui décolle chaque matin, non sans mal, de la piste qui n’est autre que la plage de sable fin. Ceci afin d’effectuer le circuit classique : le Crotoy – le Touquet – le Crotoy. A cette époque, on pilote sur Caudron G2 et G3 fabriqués non loin de là, dans la petite localité de Rue.

Le musée de Rue, dans les locaux de l’office de tourisme du Crotoy, retrace les activités des frères Caudron en baie de Somme. © Rue – Musée des Frères Caudron.

A partir de 1915, quatre gros hangars sont construits en bois et métal afin d’agrandir cette école à succès qui aura formé plus de 9.000 pilotes. La plage était alors un vaste champ d’aviation. Avant de décoller, il fallait non seulement vérifier la machine, la météo, mais aussi les marées.

Au Crotoy, un hôtel-restaurant entretient le souvenir des frères Caudron.

De cette époque pionnière, il ne reste au Crotoy pas grand chose, si ce n’est des noms de rues du bord de mer. Et puis il y a l’Hôtel-Brasserie des Frères Caudron et sa décoration intérieure qui évoque les frères Caudron et des maquettes de C-450 et de G-3 accrochées au plafond. Et il y a même pour les enfants le menu « Les petits aviateurs »…

Les seules traces de la présence des frères Caudron au Crotoy, au début du 20ème siècle, ont été rassemblées dans un petit musée. © Rue – Musée des Frères Caudron.

Grâce au Piper Club de France, les frères Caudron seront à l’honneur, le 24 septembre 2016, au Crotoy. Sous l’impulsion de Philippe Morinière, président régional du PCF et président de l’Aéroclub de Picardie Amiens métropole, une petite équipe a élaboré le projet de créer sur la mythique plage du Crotoy, un aérodrome éphémère. L’idée est de poser des Piper Cub sur la plage dans le cadre des commémorations de la création de l’école de pilotage des Frères Caudron. En partenariat avec la Ville du Crotoy et l’Aéroclub d’Abbeville, l’association Piper Club de France propose à ses pilotes et ses correspondants britanniques, belges et luxembourgeois de venir passer un week-end en Picardie. 20 à 25 avions sont attendus. Une animation pour le public sera prévue sur la digue.

Le 24 septembre 2016, au Crotoy, beaucoup risquent de découvrir une page de leur histoire.

Jean-François Bourgain

Informations pratiques

Le musée des frères Caudron se situe au 10, place Anatole Gosselin 80120 Rue, il vous accueille le lundi de 14h à 18h et du mardi au samedi de 9h30 à 18h.

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Jean-François Bourgain

chez Aerobuzz.fr
Détenteur du Brevet d’Initiation Aéronautique (BIA), Pilote Privé avion et mécanicien aéronautique de formation, c’est par passion du vol et du monde spatial que Jean-François Bourgain est devenu Journaliste aéronautique / espace. Il est à ce titre membre de l’AJPAE et collabore régulièrement, entre autres, à AéroBuzz.fr depuis 2016. Il anime également une émission consacrée au spatial « Le Vulgarisateur de l’Espace » pour diverses radios. Site Internet : https://jeanfrancoisbourgain.fr/

3 commentaires

  • Spillemaecker

    Bonjour,
    L’hôtel dont vous présentez une photo du bar dans l’article sur les frères Caudron n’est pas situé au Crotoy mais à Rue !
    Salutations.

  • ylaurenc

    La SHADA – Société Lyonnaise d’Histoire de l’Aviation et de Documentation Aéronautique a célébré le 12 décembre 2015 le centenaire de la mort de Gaston Caudron et de son équipage sur l’aérodrome de BRON alors qu’il procédait aux essais en vol d’un Caudron R4
    Voir à ce sujet la page AéroLyon-Slhada sur Facebook.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.