Accueil » Aviation Sans Frontières sur tous les fronts

Aviation Sans Frontières sur tous les fronts

Si le Cessna Caravan est emblématique d'Aviation sans frontières, cette association mène de multiples actions à destination d'un large public. © Zeppelin / ASF

Quand de jeunes parents africains, dans le hall d'un aéroport, confient leur enfant à un bénévole revêtu d'un gilet bleu ciel, pour qu'il aille en France se faire opérer d'une malformation cardiaque, c'est leurs vies et leurs espoirs qui remettent entre les mains d'Aviation sans Frontières. Avec ses accompagnements d'enfants malades mais aussi avec ses Cessna Caravan, Aviation Sans Frontières est aujourd'hui un maillon vital d'une chaine de solidarité mondiale. Tout a commencé en 1968, au Biafra, quand des pilotes et des mécaniciens navigants d'Air France ont décidé qu'il fallait agir. Entretien avec Jean-Yves Grosse, Président d'Aviation Sans Frontières

Quelle est la vocation de votre association ?

Aviation Sans Frontières est une association à but humanitaire, indépendante et apolitique. Née de la volonté de porter assistance aux plus vulnérables, elle met les moyens et les compétences du monde de l’aéronautique au service de l’humanitaire, qu’il s’agisse des missions qu’elle effectue grâce à la mobilisation du réseau aérien, des opérations menées sur ses propres avions ou des actions mises en œuvre en collaboration avec des aéroclubs en France.

Dans quelles circonstances l’association...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Un commentaire

array(1) { [0]=> int(6) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Concernant les accompagnements d’enfants, Aviation Sans Frontières acceptait jadis des dons sous forme de « miles » de compagnies aériennes ; c’était une option méconnue qui pouvait intéresser les grands voyageurs et les jeunes retraités (qui avaient été de grands voyageurs). J’espère que cette option existe toujours car elle répondait à un réel besoin.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(6) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(6) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.