Accueil » Le Temps des Hélices 2022 à l’épreuve de la nouvelle réglementation

Le Temps des Hélices 2022 à l’épreuve de la nouvelle réglementation

LTDH 2018 Passage public

Le toujours très attendu meeting aérien Le Temps des Hélices revient en cette fin de semaine avec un programme toujours aussi dense et pectaculaire. © AJBS

La saison 2022 des meetings aériens marque l'entrée en vigueur de la nouvelle réglementation qui régit désormais le spectacle aérien en France. L’Amicale Jean Baptiste Salis qui organise, les 4 et 5 juin 2022 son traditionnel meeting aérien à la Ferté-Alais, a relevé le défi…

Tout a commencé au début des années 70 sur l’aérodrome de Cerny-la Ferté Alais, avec la première manifestation organisée par quelques passionnés réunis autour de Jean Salis… Jean Nohain, le célèbre animateur de radio était pour cette fête, le « Chabbert » de l’époque ! Le week-end du 5 et 6 juin 2022, le meeting qui s’est affirmé, au fil des décennies, comme l’un des plus grands spectacles historiques Européen entièrement dédié à l’aviation, soufflera ses 49 bougies....

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

3 commentaires

array(1) { [0]=> int(6) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • C’est ce qui s’appelle « manquer de chance ».
    L’Ile de France a baigné au moins durant deux ou trois semaines dans une « tempête de ciel bleu » et voilà que le week-end de la Pentecôte connait un déluge. La soirée de samedi a été catastrophique comment va être la journée de dimanche ???
    Bon on constate que cette période est AUSSI souvent orageuse . Il faudrait en tenir compte à mon avis.

    Répondre
  • par Jacques Darolles

    « Manque d’éléments objectifs et quantifiables, permettant de vous assurer que les pilotes ont pris la mesure des situations à fort enjeu de sécurité ».

    Relisez.
    Une fois. Deux fois. Trois fois. Autant que vous voudrez.
    Vous ne comprenez pas bien? Rassurez vous, vous n’êtes pas seul(e).
    En tout cas, ceci fait partie des exigences de la DSAC pour rester Directeur des Vols sur un meeting, même si vous pratiquez depuis des années.
    On espère qu’un jour, la DGAC va pouvoir donner un début d’explication à ce type d’exigence ( car il y en a une collection) que produisent les DSACs régionales, grâce à l’Arrêté du 10 novembre, lequel visiblement, autorise tous les errements dans ce domaine.

    Répondre
  • Oui, cette nouvelle règlementation est kafkaïenne, nous nous en sommes aperçu lors du meeting de Biscarrosse, il y a une semaine, heureusement que nos interlocuteurs ont été très compréhensifs et très positifs, si il avait fallu suivre les textes à la lettre, rien n’aurait été possible… Il faudra revoir ce texte de fond et comble, car sans ces mesures alternatives, rien n’aurait été possible.
    Une chose est sûre, avec ce texte les petits meetings d’aéroclubs sont morts.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(6) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(6) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.