Accueil » Les mécanos suisses en renfort sur le Super Constellation de Nantes

Les mécanos suisses en renfort sur le Super Constellation de Nantes

Pour remplacer les roues et pneus du train principal de son Lockheed L-1049 C, l'Amicale du Super Constellation de Nantes a fait appel aux mécanos suisses de la Super Constellation Flyers Association, qui entretiennent l’unique Super Constellation en état de vol en Europe. Le chantier a réservé quelques surprises…

12.12.2015

Les 5 et 6 décembre 2015, l’Amicale du Super Constellation a procédé au remplacement des 4 roues et pneus du train principal du Lockheed L-1049 C Super Constellation immatriculé F-BGNJ qu’elle restaure depuis 2000 sur l’aéroport de Nantes-Atlantique.

Pour réaliser ce chantier qui s’est avéré complexe, les mécanos nantais ont reçu un précieux coup de main de l’équipe suisse de la Super Constellation Flyers Association qui entretient et fait voler l’unique Super Constellation en état de vol en Europe. Deux mécaniciens, Peter Häuptli et Kurt Weber, et leur chef mécanicien navigant, Rolf Harlacher, sont en effet venus de Zurich. [Aussi, afin de financer en partie ce type de travaux de restauration, l’[Amicale du Super Constellation a ouvert une souscription auprès de la Fondation du Patrimoine. Chaque don est déductible des impôts à hauteur de 66 % pour les particuliers et 60 % pour les entreprises. Les dons sont entièrement utilisés pour financer les travaux portant sur la réfection de la sellerie des fauteuils pilote et copilote, de la sellerie des banquettes passagers et sur les moquettes des cabines avant, centrale et arrière.[/note]
Après avoir parcouru plus de 1.000 km dans leur van de maintenance chargé à bloc avec roues, pneus, chambres à air et tout le matériel nécessaire, les Suisses ont encadré les membres de l’Amicale pour procéder au remplacement des pneus et roues. Il aura fallu le weekend entier pour y parvenir.

La principale difficulté rencontrée par l’équipe franco-suisse a été de démonter entièrement les roues pour en récupérer les boulons et écrous afin de les réutiliser sur les nouvelles demies-jantes quasi-neuves. « Après tant d’années passées dehors et soumis aux aléas de la météo, celles-ci nous ont donné du fil à retordre ! Le caoutchouc des pneus avait en effet adhéré aux demi-jantes. Les tambours de freins étaient également soudés aux jantes par une corrosion assez avancée ». En revanche, les mécanos ont été agréablement surpris de l’état exceptionnel des roulements qui n’avaient pas dû être graissés depuis au moins 1974, année où le Super Constellation est arrivé à Nantes pour ne jamais en repartir. Les mécanos d’Air France (ou Catair) de l’époque en avaient vraiment bien pris soin !

L’association suisse a fourni les nouvelles roues, restaurées et repeintes à ses frais, ainsi que les pneus, à peine usés et achetés par l’Amicale, suffisamment en bon état pour rouler mais inutilisables pour voler (lors des phases d’atterrissages notamment). Cette opération a donc également permis aux suisses de récupérer en échange les demies-jantes des roues du Super Constellation de Nantes qui devraient leur permettre de bénéficier enfin d’un jeu de roues complètes de secours. En effet, après avoir cherché en vain dans le monde entier pendant plusieurs années, le Super Constellation de Nantes était leur dernier espoir de trouver des roues en suffisamment bon état pour être révisées et certifiées pour voler, ce qui semble être le cas de celles qu’ils ont récupéré.

Ce chantier réussi laisse entrevoir la possibilité de nouvelles collaborations et entraides entre les deux associations dansle futur.

Philippe Chetail

A propos de Philippe Chetail

chez Aerobuzz.fr
Président d’Airshow, spécialiste de l’organisation de manifestations aériennes, Philippe Chetail a organisé plus de 230 meetings aériens depuis 1973. Egalement co fondateur de France Spectacle Aérien, il est l’un des meilleurs connaisseurs européens de tous ceux qui gravitent autour des spectacles aériens. Il a rejoint Aerobuzz en juillet 2011. Philippe Chetail couvre, en particulier, l’aviation de collection et les évènements aéronautiques.

11 commentaires

  • gerzam

    Les mécanos suisses en renfort sur le Super Constellation de Nantes
    Merci aux suisses pour leur aide.

  • André Rouayroux

    Les mécanos suisses en renfort sur le Super Constellation de Nantes
    Une très belle initiative, face au sérieux des deux programmes et à l’expertise et au savoir faire de nos amis de la SCFA. Saison après saison, leur avion parait de plus en plus jeune et de plus en plus vigoureux. Bravo à eux.

  • Jean-Loup FROMMER

    Les mécanos suisses en renfort sur le Super Constellation de Nantes
    « Connie » c’est ainsi que se nomme le Super Constellation Suisse qui, bien que ses moteurs soient modifiés avec une injection, nous fait lever la tête avec sa sonorité bien particulière à chacune de ses sorties dans le ciel de la région des « 3 Frontières ».

  • Jean-Marc Jeanmaire

    Les mécanos suisses en renfort sur le Super Constellation de Nantes
    Bonjour,
    Il me semble avoir vu un constellation à Strasbourg il y a environ 40 ans qui était devenu un bar ou un restaurant je ne me souviens très pas très bien mais je pense qu’il doit avoir disparu depuis le temps hélas !

    • Joël-Pol STEFF

      Les mécanos suisses en renfort sur le Super Constellation de Nantes
      Il y avait effectivement un Constel L.1049G-82-98 c/n 4669 l’ancien F-BHMJ d’Air France, vendu le 22 mai 1969 au « Super Club Restaurant-Bar » de Strasbourg sous les couleurs d’Air France. Il a malheureusement été détruit par le feu en 1978 au Pont du Rhin…

  • Theo

    Les mécanos suisses en renfort sur le Super Constellation de Nantes
    mécanos Suisses un pléonasme ? merci les gars , je vous paye une raclette et un coup de Fendant.

  • Pelletier Michel

    Les mécanos suisses en renfort sur le Super Constellation de Nantes
    Ce Constellation n’est-il pas un de ceux qui étaient à Saint-Yan avant 74, entreposés sur les anciennes alvéoles construites par les allemands pendant la seconde
    guerre mondiale ?
    Si plusieurs sont partis à la casse, un dont un des réservoirs d’aile a explosé lors d’une découpe au chalumeau, j’ai souvenir qu’un autre était parti pour servir de restaurant…
    Je ne suis plus très sûr de leur histoire, quelqu’un en connait peut-être les tenants et aboutissants, merci !

    • stanislas

      Les mécanos suisses en renfort sur le Super Constellation de Nantes
      Les amoureux comme moi, de cet avion trouveront quelques excellents livres dont celui-ci : ASIN: B010CLYC7I
      dans lesquels il y a des indications précises sur le sort de plusieurs d’entre eux.
      Il est très très bien documenté.

    • Pierre-André Biron

      Les mécanos suisses en renfort sur le Super Constellation de Nantes
      Notre F-BGNJ est un « faux » Super G, il est en fait un super C reconverti en super G mais sans les tiptanks de bout d’ailes. Il n’est donc pas celui dont vous parlez dont le réservoir d’aile a explosé suite à sa découpe au chalumeau. Il n’a pas servi non plus de restaurant.
      Notre F-BGNJ était stocké à Nîmes avant 74 sans doute pour y être ferraillé et a été racheté par l’aéroclub de Nantes en 74 pour le faire visiter au public.
      Plus d’infos sur notre site internet (http://superconstellation-nantes.fr) ou sur l’extraordinaire site Aviatechno, véritable mine d’or pour les passionnés de Constel : http://aviatechno.net/constellation/suivi_matricule.php?mat=F-BGNJ

    • Pelletier Michel

      Les mécanos suisses en renfort sur le Super Constellation de Nantes
      Merci pour vos informations, je vais suivre vos liens !

    • ratel

      Les mécanos suisses en renfort sur le Super Constellation de Nantes
      bonjour Michel pelletier, bienvenue sur ce site!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.