Accueil » Kawasaki C2, une surprise venue du l’Empire du soleil levant

100

Profitez de tout Aerobuzz à vie pour 400€ seulement

J'en profite

Kawasaki C2, une surprise venue du l’Empire du soleil levant
premium

La Japanese Air Self Defense Force (JASDF) a présenté au 53e salon du Bourget, un Kawasaki C-2. Il s’agit d’un biréacteur cargo militaire optimisé à la fois, pour des opérations de transport stratégiques, et pour des opérations militaires tactiques avec parachutages. Sa mise en service correspond à l’édification des premières bases hors du Japon, et d’un cadre juridique nouveau, autorisant des interventions militaires. 

25.06.2019

Le Kawasaki C2 affiche des capacités comparables à celles de l'A400M d'Airbus. © François Brévot / Aerobuzz.fr

Cet avion a été acheminé jusqu'en France par le 403e Squadron du 3 Wing Tactique de la JASDF, basé à Miho, au Japon. Il a fait escale au Cambodge, puis aux Emirats Arabes Unis, avant d’atterrir à Paris. Il était exposé à côté d’un autre avion Kawasaki : un P-1 de patrouille maritime de la marine japonaise.

Diplomatie en « tenue kaki »

Cette mission consiste à initier les délégations étrangères présentes sur le salon, aux procédures de la « National Security Agency » japonaise...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

 

Identifiez vous pour voir le contenu !

A propos de François Brevot

chez Aerobuzz.fr
François Brévot est un reporter globe-trotter, chroniqueur, et photographe, passionné d’histoire contemporaine, aéronautique et spatiale, et de géopolitique. Il écrit en particulier, sur l’aviation militaire moderne ou ancienne, française ou internationale, et de nombreux récits de voyages sur des destinations et musées à caractère aéronautique. Spécialisé sur les nouvelles puissances aériennes, il visite très régulièrement les salons aéronautiques émergents du nouveau Siècle, que ce soit en Russie, en Chine, en Asie, en Turquie, et se passionne pour les nations d’Europe centrale.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.