Accueil » L’A400M Atlas, enfin !

L’A400M Atlas, enfin !

Airbus Military a officiellement livré à la France, le premier A400M des 174 qu'il a en commande. Le constructeur européen a organisé un grand événement, lundi 30 septembre, à Séville. Bien que l'heure était à la fête, Tom Enders, le PDG d'EADS, a tenu à rappeler que ce programme avait failli s'écrouler, il y a quatre ans…

30.09.2013

C’est un aboutissement d’importance majeure : l’armée de l’Air française dispose depuis le début de la semaine du premier de ses 50 A400M, limité à un statut opérationnel initial, prélude à une entrée en service lente et progressive. D’ici à 2019, c’est-à-dire au terme de la période couverte par la prochaine loi de programmation militaire, 15 exemplaires seulement lui seront livrés, comme s’il s’agissait d’apprendre la patience aux militaires. Une remarque qui s’applique à l’ensemble des sept pays qui participent...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

4 commentaires

  • Geoffroy

    L’A400M Atlas, enfin !
    Ayant travaillé sur le projet comme officier de marque en 1996-1998, quand le programme était encore dans les limbes (l’ATF/FLA), je suis heureux de le voir enfin arriver dans les forces.
    Courage Transall, encore un dernier effort !

  • hotel bravo

    L’A400M Atlas, enfin !
    Avec la disparition du C-17, l’A-400M est promis à une belle et longue carrière avec de nombreuses versions. Voila ce qui attend cet avion remarquable.

  • Gabriel

    L’A400M Atlas, enfin !
    Très bel avion mais les chaines fermeront à la sortie du 174 éme exemplaire s’il n’est pas suivit d’une famille, par exemple un bimoteur avec deux TP400 pour transporter 19 tonnes de fret. Construit avec le maximum d’éléments et systèmes du A400M, même train avec quatre bogies en lieu de six, il serait certainement moins cher que développer un nouvel avion et contrera l’offre d’Embraer et des nouvelles versions du C130 puisque un marché existe bel et bien pour un 20 tonnes de fret tactique et autres applications militaires comme la lutte ASW, entre autres. L’existence de ce petit frère aidera surement les ventes à l’export du ATLAS.

  • Axel Bergman

    L’A400M Atlas, enfin !
    Un bel avion qu’est l’A-400M qui arrive ,certes avec quelques années de retard, mais à point pour remplacer progressivement les bons vieux Transalls à bout de souffle.. J’espere seulement que l ‘ATLAS aura une carriere aussi prestigieuse que son ainé dans le transport militaire !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.