Accueil » La commande française de 12 Falcon 2000 Albatros confirmée

La commande française de 12 Falcon 2000 Albatros confirmée

C’est à l’occasion de sa visite à l’usine Dassault Aviation de Seclin (19 novembre 2020), que la ministre des Armées a annoncé la prochaine notification du contrat du programme d’Avions de Surveillance et d’Intervention Maritime (AVSIMAR) « Albatros ». Une bouffée d’oxygène pour la filière aéronautique.

19.11.2020

Le Falcon 2000 Albatros est basé sur le Falcon 2000LXS de Dassault Aviation. © ERIDIA Studio / Dassault Aviation - A. Bonfort

Conformément à la loi de programmation militaire, la commande initiale du ministère des Armées porte sur 7 appareils, à livrer à partir de 2025, sur les 12 prévus au total. Ils sont destinés à la Marine nationale. 

Le Falcon 2000 Albatros intégrera un radar multifonction sous fuselage, une boule optronique haute performance, des hublots d’observation, un dispositif de largage de chaînes SAR (Search & Rescue) et des systèmes de communication dédiés. A travers le contrat Albatros, Dassault Aviation s’engage à assurer la disponibilité des futurs avions, en favorisant un soutien industriel au plus près des Marins pendant 10 ans. 

« Le Falcon 2000 Albatros est un appareil à hautes performances dotée d’un système de mission et de capteurs de dernière génération. Depuis les Falcon 20 des Coast-Guard américains jusqu’aux Falcon 2000MSA des garde-côtes japonais, en passant par les Falcon 200 Gardian et 50 M de la Marine nationale, nous avons une grande expérience dans le domaine de la surveillance maritime, en parallèle de notre longue expérience dans la patrouille maritime avec l’Atlantique », déclare Eric Trappier, P-DG de Dassault Aviation. 

Eric Trappier, PDG de Dassault Aviation et Florence Parly, ministre des armées. © Dassault Aviation

Dassault Aviation souligne que plusieurs pays s’intéressent au Falcon 2000 Albatros qui constitue « une réponse performante aux enjeux considérables de la protection et de la sécurité maritime du territoire et de l’action de l’Etat en mer : lutte contre la pollution et les trafics, surveillance des frontières et des zones exclusives, police de la pêche, recherche et sauvetage à la mer, etc. »

Les premiers Falcon 2000LXS servant de base au programme seront fabriqués en France, les suivants seront produits en Inde dans le cadre des offsets liés au contrat Rafale de 2016. Les transformations des 12 Falcon 2000LXS en Albatros seront toutes réalisées en France. 

Depuis 50 ans, Dassault Aviation a modifié de nombreux Falcon pour les adapter à la surveillance maritime, à l’évacuation sanitaire, au transport cargo, à la calibration, au renseignement, à l’entrainement, etc. Ces appareils multirôles représentent environ 10 % de la flotte Falcon en service. Pour leur part, les services étatiques français mettent en oeuvre des Falcon 10, 200, 50, 900, 2000, 7X et bientôt 8X en version renseignement stratégique dans le cadre du contrat Archange. 

 

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Aerobuzz

chez Aerobuzz.fr
L'information aéronautique au quotidien. Aerobuzz.fr fédère une communauté de plus de 120.000 professionnels et passionnés de l'aéronautique.

2 commentaires

  • bdd13
    Bdd13

    Il faut vite le proposer aux Grecs pour la surveillance méditerranéenne, puisqu’à Athènes, c’est open bar….
    Oui, je sais, les Grecs vont devenir notre tête de Turc…

    • Open bar !…
      Avec des bons euros. .
      Pour acheter du bon matos US….( avions helicos frégates armes diverses munitions), avec un petit lot de consolation ( rafales ) qui peut, si besoin, se transformer en eurofighterevanche, pour faire bonne figure au niveau européen ! 😠😠😠😠👎👎👎

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.