Accueil » Le Canada commande 16 Airbus C295W

Le Canada commande 16 Airbus C295W

Le C295W est équipé de nombreux équipements d’origine canadienne dont les moteurs Pratt & Whitney Canada. Un argument de vente pour Airbus © Airbus

Le gouvernement canadien a annoncé aujourd’hui qu’il avait sélectionné l’Airbus C295W dans le cadre de son programme d’acquisition d’aéronefs de recherche et de sauvetage à voilure fixe.

L’Aviation Royale Canadienne (ARC) va ainsi faire l’acquisition de 16 C295W adaptés aux missions de recherche et de sauvetage (SAR). Le contrat inclura également le soutien opérationnel, qui sera fourni par la joint-venture AirPro entre Airbus Defence and Space et PAL Aerospace pendant toute la durée de vie du programme.

Les C295W canadiens seront livrés trois ans après la finalisation du contrat. Ils rejoindront les cinq Airbus CC-150 Polaris (version militarisée de l’A310) pour des missions de ravitaillement aérien, de transport...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Un commentaire

array(1) { [0]=> int(10) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(10) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(10) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.