Accueil » Eurocopter vise 15 % de livraisons en plus en 2013

Eurocopter vise 15 % de livraisons en plus en 2013

Eurocopter, l'hélicoptériste d'EADS, revendique toujours la première place mondiale sur le marché civil. Le programme EC175, en retard, devrait enfin aboutir à la certification européenne cette année.

6.02.2013

Pour Eurocopter, 2012 a été marquée par les problèmes du Super Puma EC225/AS332Eurocopter a réussi l'an passé à augmenter son chiffre d'affaires malgré des livraisons en baisse. D'une part, les hélicoptères les plus lourds (et donc les plus chers) se sont mieux vendus. D'autre part, les activités de service (maintenance, formation, etc.) continuent à se développer. La famille Ecureuil, avec notamment l'EC130 T2 récemment mis...</p data-lazy-src=

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Thierry Dubois

chez Aerobuzz.fr
Thierry Dubois est journaliste aéronautique depuis 1997. Ingénieur Enseeiht, il s’est spécialisé dans la technologie – moteurs, matériaux, systèmes — et la sécurité des vols. Chef du bureau français du magazine Aviation Week, il anime aussi des rencontres comme les tables rondes du Paris Air Forum. Pour Aerobuzz, Thierry Dubois couvre notamment les hélicoptères civils et des sujets techniques.

2 commentaires

  • vladkr

    Eurocopter vise 15 % de livraisons en plus en 2013
    Je suis peut-être trop bon public, mais les photos d’Écureuils sont impressionnantes !

  • SPARTACUS 84

    Eurocopter vise 15 % de livraisons en plus en 2013
    Cocorico européen pour Eurocopter qui malgré ses déboires avec le 225 reste toujours au top !!!
    l’aéronautique ne connait pas la crise étonnant non ? souhaitons que cette belle réussite technique et commerciale , le tout en europe fasse tâche d’huile ….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.