Accueil » Hélicoptère » Le développement de l’Helineo au ralenti

Le développement de l’Helineo au ralenti

Alors que Heli Air Design avait bien engagé la mise au point de la version « certifiable » de son hélicoptère deux-places Helineo (moteur Mistral Engines G200), des difficultés financières la freinent au moins jusqu'au printemps.

L'hélicoptère léger Hélinéo équipé du moteur Mistral G190

« Nous ne sommes pas au tapis mais le projet est au ralenti ». Selon Thierry André, pdg de la jeune entreprise Heli Air Design, trois...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

2 commentaires

array(1) { [0]=> int(11) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Le développement de l’Helineo au ralenti
    Bien dommage que le projet soit en stand-by.

    Il y a de la passion dans les porteurs du projet et la comparaison avec Skylander si elle est de mise ne tiens pas au regard d’une analyse :
    – Il y a un proto qui a décollé. Et pas juste une maquette.
    – Le dossier est beaucoup moins capitalistique. Preuve c’est une personne physique et sa société qui ont financé le projet
    – L’engin est certifié

    La question n’est donc ni technique ni réglementaire.

    Répondre
  • Le développement de l’Helineo au ralenti
    pas une surprise hélas, ensuite, ce sera avec le moteur mistral qui permettra sans doute les premiers éssais, mais la suite, c’est problème.et beaucoup d’ d’inconnus.
    de là à parler de mettre un garmin, la premiere des choses est de le faire voler avec un équipement classique,.souhaitons luii bonne chance, mais il pourrait bien prendre le même train que le skylander !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(1) { [0]=> int(11) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(11) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.