Accueil » Comprendre le cerveau pour mieux concevoir le poste de pilotage

Comprendre le cerveau pour mieux concevoir le poste de pilotage
premium

L'ISAE-Supaéro a réalisé de nouvelles avancées en matière de neuro-ergonomie. Ces travaux de recherche pourraient un jour permettre de concevoir un poste de pilotage qui tiendrait mieux compte des forces et des faiblesses du cerveau humain. Au salon du Bourget, dans le cadre du Paris Air Lab, les visiteurs ont pu rencontrer les chercheurs.

25.06.2019

Les recherches portent notamment sur l'évaluation en temps réelle de la charge mentale du pilote. © Aude Lemarchand

A Toulouse, dans leur laboratoire du quartier de Montaudran et depuis l'aérodrome de Lasbordes, l'équipe de Frédéric Dehais et Mickaël Causse exploite les derniers progrès en matière de neurosciences, traitement du signal informatique et ergonomie (facteurs humains).Les chercheurs s'intéressent par exemple au développement d'un copilote virtuel, « capable de prendre en charge un certain nombre de tâches pendant le vol ». En cas de panne, l'assistant virtuel serait capable de transmettre les informations essentielles au pilote pour qu'il puisse réagir en conséquence.Autre...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

 

Identifiez vous pour voir le contenu !

A propos de Thierry Dubois

chez Aerobuzz.fr
Thierry Dubois est journaliste aéronautique depuis 1997. Ingénieur Enseeiht, il s’est spécialisé dans la technologie – moteurs, matériaux, systèmes, etc. Il collabore régulièrement à plusieurs publications françaises et américaines. Il a rejoint Aerobuzz, en octobre 2009. Thierry Dubois, couvre notamment les hélicoptères civils et l’aviation d’affaires, ainsi que tous les sujets techniques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.