Accueil » Easyjet n’envisage pas un retour à pleine capacité avant 2023

Easyjet n’envisage pas un retour à pleine capacité avant 2023

Redécollage en 2022 ? Avec 1500 PNC à recruter rien que pour l'été, une flotte de 318 appareils, 118 en commande, Easyjet compte tourner la page Covid l'an prochain sans en être certaine... © Airbus / P. Masclet

En 2021, Easyjet affiche un chiffre d'affaires à 1,714 Md€, divisé par plus de deux sur un an et même par quatre par rapport à 2019. La low cost britannique fait état d'une perte de 1,35 Md€. Les revenus plongent (-77% par rapport à 2019) et les coûts par siège s'envolent (+60% par rapport à 2019) malgré une offre de sièges ramenée de 105 millions en 2019 à 28,2 millions en 2021. EasyJet se raccroche à l'été 2022.

Ni la baisse drastique des coûts opérationnels ni le sursaut estival n’auront suffi à contrer les effets de la pandémie. Sur son exercice 2021, arrêté au 30 septembre 2021, la low-cost britannique continue de perdre de l’argent, pénalisée par une baisse d’activité, le carburant qui grimpe et la rude concurrence sur les prix des lignes européennes. Conséquence, le revenu au siège est passé de 63,90€ en 2020 (et 67,5€ en 2019) à 59,42€ alors que le coût a lui grimpé de 81,16€ à...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(2) { [0]=> int(1270) [1]=> int(3) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(1270) [1]=> int(3) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.