Accueil » Eclipse Aviation présente l’ECJ

Eclipse Aviation présente l’ECJ

Eclipse Aviation a créé l'évènement en ouverture du salon AirVenture d'Oshkosh, le 22 juillet 2007, en présentant en vol l'Eclipse Concept Jet, un monoréacteur.

24.07.2007

C’est Vern Raburn en personne, le patron d’Eclipse Aviation, qui a convoyé en vol, l’Eclipse Concept Jet, jusqu’à Oshkosh. Ce monoréacteur léger a été développé dans le plus grand secret. Rien n’a filtré jusqu’au 23 juillet. La suprise a été totale. Eclipse a réussi son coup.

L’ECJ est présenté comme un concept, non pas comme un nouveau produit. Néanmoins, il est bien réel et se place sur le créneau des jet personnels où l’on trouve déjà le D-Jet de Diamond Aircraft, le Cirrus-Jet de Cirrus Design et l’Epic d’Air Victory. Le nouvel Eclipse a effectué son premier vol le 2 juillet 2007. Il totalisait à son arrivée à AirVenture une trentaine d’heures de vol. Le convoyage a été réalisé à la vitesse de 250 kts et une altitude de 25.000 ft. Ce sont les performances visées notamment par Diamond pour son D-Jet.

l’ECJ est un monoréacteur équipé d’un moteur Pratt & Whitney Canada PWC615. Il emprunte à l’Eclipse 500 son aile (sans les bidons), ses ailerons, son système carburant, son train principal, son avionique AvioNG et son nez. La parenté est évidente. Toutefois, il se singularise par son empennage en V qui rappelle évidemment celui du Fouga Magister, (option retenue également par Cirrus pour son monoréacteur) et par l’implantation de son réacteur sur la partie supérieure du fuselage (comme Cirrus aussi).

L’ECJ est le plus léger des quatre appareils présents sur le créneau des jets personnels. Ce quadriplace à une masse maximale au décollage de 4409 lb qui lui permetrait de rester en dessous des 2 tonnes fatidiques et ainsi échapper aux redevances imposées par Eurocontrol.

Ce « concept plane » a été développé dans le plus grand secret par Eclipse Aviation, en partenariat avec Swift Engineering de San Clemente (Californie) et Bay Sys Technologies d’Onancock (Virginie). Le programme a été lancé en décembre 2006. Le premier vol a eu lieu 200 jours plus tard sur une base de la Nasa en Virginie (Wallops island) pour assurer la confidentialité.

Même si Raburn répète qu’il ne s’agit que d’un concept, la tentation est grande pour Eclipse Aviation de se lancer sur ce marché prometteur du jet personnel, d’autant que son ECJ est séduisant et présente des atouts évidents.

Gil Roy. 23 Juillet 2007

A propos de Martin R.

chez Aerobuzz.fr
Martin R. est le développeur et webmaster d’Aerobuzz depuis sa création en 2009. Développeur de formation, il a fait ses classes chez France Telecom. Il lui arrive d’oublier ses codes le temps de rédiger un article sur un nouveau produit multimedia ou sur un jeu.

Comments are closed here.