Accueil » Les aéroports français expérimentent la gestion privée

Les aéroports français expérimentent la gestion privée

Dans l’attente des modalités définitives de décentralisation des aéroports régionaux et de la définition de leur futur régime de gestion, les collectivités locales suivent avec intérêt les premières expériences menées, en vraie grandeur.

Le mouvement de décentralisation a connu une accélération au cours du mois de juillet dernier, avec l’adoption définitive de la loi, par l’Assemblée nationale, à la veille de la trêve estivale. Le transfert de propriété des aéroports régionaux secondaires de l’Etat aux collectivités territoriales est enclenché. Du coup, tous les regards se tournent vers Chambéry (137 000 passagers en 2003) et Grenoble (178 500), les deux premiers aéroports de taille moyenne, à être passés récemment sous gestion privée.

Pour les collectivités...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Les commentaires sont fermés.