Accueil » Low cost – aéroport, un partenariat aléatoire

Low cost – aéroport, un partenariat aléatoire

De nouvelles relations s'instaurent entre compagnies et aéroports.

Les volte-face incessantes des compagnies low cost démontrent régulièrement qu’il est risqué pour un aéroport de tout miser sur ce nouveau marché porteur de tous les espoirs de croissance rapide de trafic. Les plates-formes les plus exposées semblent être à l’évidence, celles sur lesquelles Ryanair est implantée. Le rachat de Buzz par cette compagnie en a été un exemple.

Pour s’installer en position de force dans la renégociation des contrats qui liaient Buzz aux aéroports régionaux, Ryanair a tout simplement...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Les commentaires sont fermés.