Accueil » Vidéo – J.P. Herteman (Safran) se félicite du succès de sa filiale SMA

Vidéo – J.P. Herteman (Safran) se félicite du succès de sa filiale SMA

Alors que Cessna va livrer, cet été, le premier C182 Skylane JT-A équipé du moteur diesel français SMA (Safran), Jean-Paul Herteman, PDG du groupe Safran, parle de la « rupture technologique » que constitue le moteur SMA pour l’aviation générale mondiale.

18.06.2013

[gallery link="file" ids="33165"]...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Martin R.

chez Aerobuzz.fr
Martin R. est le développeur et webmaster d’Aerobuzz depuis sa création en 2009. Développeur de formation, il a fait ses classes chez France Telecom. Il lui arrive d’oublier ses codes le temps de rédiger un article sur un nouveau produit multimedia ou sur un jeu.

6 commentaires

  • rouletabille

    Vidéo – J.P. Herteman (Safran) se félicite du succès de sa filiale SMA
    @Gabriel = toujours la même chose, des traites sur l’ avenir, il parle de 30 ans, soit plus d’une génération…à condition que les intervenant se fassent payer tout de suite….
    je lui propose de suivre ( gracieusement, lui et les autres ) ce projet bénévolement, et si dans 30 ans, il est viable, ils pourront prétendre à une rémunération.

    c’est ce qui se passe pour une personne qui dépose un brevet, sauf que s’il s’est mal débrouillé, au bout de 20 ans, c’est dans le domaine public..sans rien récupérer !

    Je pense qu’il serait préférable d’être sérieux , l’ exemple du Skylander nous rappele encore une fois qu’il faut  » serrer les boulons  » …pour certains, gaspiller, ce n’est pas grave ! les autres ( contribuables en général ) paient pour eux …j’ai encore en tête le « baratin  » ronflant du  » présentateur  » en 1997 à la Télévision…c’était six mois ! …un  » fin  » connaisseur !
    c’est sans doute avec ce genre de raisonnement que la France est entrain de tomber au plus bas…il nous manque un Général De Gaule !…qui payait de sa poche son EDF perso ! et d’une intégrité dont certains feraient bien de prendre comme exemple !

    Comme chacun sait ( ou pas ) ce sont les chinois ( à travers Continental ) qui ont  » hérité  » de ce moteur…et Cessna ( également Chinois, et proprio de Conti ( vous suivez ? ) vont tirer les marron du feu…espéront que les acheteurs auront satisfaction , ne pas oublier qu’aux USA , les procés, c’est une  » industrie » qui prospère !

  • Marc

    Vidéo – J.P. Herteman (Safran) se félicite du succès de sa filiale SMA
    M. HERTEMAN se félicite du succès de la filiale SMA; c’est bien !!!!

    Mais pour étre un des premiers utilisateurs du Moteur SMA, (depuis 2006), j’espère que des progrès notables ont été effectués en terme de fiabilité.

    Après 6 ans de déboires, de pannes, parfois très graves qui nous fait passer tout prés de catastrophes, notre Cessna 182 SMA est immobilisé depuis bientôt un an, une action en justice est en cours….

    C’est triste car ce moteur est formidable …. quand il marche, mais c’est très rare

    Tous ces ennuis sont malheureusement le lot de tous les premiers utilisateurs de ce moteur, qui sont aujourd’hui les laissés pour compte par SMA, car nous, les précurseurs, nous n’avons pas droit à la STC pour monter cette nouvelle version sur nos vieilles carcasses !!! Merci SMA, merci Monsieur Herteman

    .

    Espérons que cette nouvelle version sera meilleure que la précédente

  • lavidurev

    Vidéo – J.P. Herteman (Safran) se félicite du succès de sa filiale SMA
    L’amour est la seule passion qui se paye d’une monnaie qu’elle fabrique (Stendhal)

  • Luco67

    Vidéo – J.P. Herteman (Safran) se félicite du succès de sa filiale SMA
    Oui, mais on se retrouve avec la même problématique de fond que pour l’histoire du Concorde!
    À une échelle différente, certes.
    Il y a des investissements à pertes qui ne le sont qu’à court terme.

  • Pierre

    Vidéo – J.P. Herteman (Safran) se félicite du succès de sa filiale SMA
    « M. HERTEMAN se félicite du succès de la filiale SMA »

    Sans vouloir refaire l’histoire, il serait intéressant de connaître les prévisions de retour sur investissements de ce moteur, et de questionner l’enthousiasme de M. HERTEMAN à se sujet…?

    Les débuts de SMA (1997) datent du retrait de RENAULT en F1. A l’époque ou une veille technologique était mise en place afin de conserver les cerveaux de l’entreprise.

    Combien a coûté ce moteur en R&D ?
    Ce moteur sera amorti sur combien d’unités vendues et selon quel calendrier ?

     » il n’y a pas de petits marchés, c’est la même passion…dit M. HERTEMAN »

    mais ce n’est probablement pas la même rentabilité comparativement aux autres activités de SAFRAN

    • Gabriel

      Vidéo – J.P. Herteman (Safran) se félicite du succès de sa filiale SMA
      On est ici dans l’aviation civile, à caractère professionnel (voire semi-professionnel), donc certifié, et les projets de motorisations sont calculés sur 30 ans au minimum. En 2027 ils décideront d’arreter ou de continuer. Le moteur CFM56 n’avait que quelques clients trois ans après la première livraison, il servait uniquement à la remotorisation d’ anciens B707 et DC8. Après la mésaventure du Mercure (d’initiative privé, 10 exemplaires vendus) on hésitait beaucoup à lancer l’A320 (d’initiative étatique). Aujourd’hui on sait ce qu’il est devenu. Ici rien à voir avec une logique de l’industrie automobile (ou l’ULM).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.