Accueil » Aviation Générale » Aéropyrénées de retour à Toussus-le-Noble

Aéropyrénées de retour à Toussus-le-Noble

Depuis septembre 2012, Aéropyrénées est à nouveau opérationnelle sur l’aérodrome de Toussus-le-Noble. Elle vise les élèves pilotes et les professionnels de l’aérien franciliens.

Aéropyrénées met en oeuvre à Toussus-le-Noble, un entraîneur de vol Mechtonix FNPT2 (configuré bimoteur PA34 Seneca) En choisissant de revenir en région parisienne où elle a...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

4 commentaires

array(1) { [0]=> int(2) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Aéropyrénées de retour à Toussus-le-Noble
    C’est effectivement un AL200MCC d’ALSIM SIMULATEURS

    Répondre
  • Aéropyrénées de retour à Toussus-le-Noble
    Bonjour !
    J’ai l’honneur et la chance d’être le premier élève à sortir diplomé du centre Aeropy de Toussus (j’ai passé avec succès mon éval FI aujourd’hui même).
    De toute ma formation (ATPL / CPL / IR / MCC / QT et donc maintenant FI), c’est chez Aeropy Toussus que j’ai vécu la meilleure formation en terme de convivialité, de proximité et de soucis de satisfaction de la part des instructeurs et du chef de centre. Bonne humeur et convivialité ne sont pas incompatibles avec professionnalisme, rigueur et efficacité, j’en suis la première preuve.

    L’ambiance entre binômes était excellente, mais Pierre Nicolas, le chef de centre, est l’élément moteur et entraine tout le monde avec lui. Mon crédo : quitte à effectuer une formation couteuse et difficile, autant la faire dans la bonne humeur avec des gens qui partagent réellement notre passion en toute humilité.

    Concernant le simulateur : celui sur la photo est bien un Alsim, c’est celui de Perpignan. A Toussus il s’agit bien d’un Mechtronix. Pas d’erreur dans l’article donc.

    Enfin, très important : vous êtes conviés aux journées Portes ouvertes le samedi 20 octobre. Prévenez auparavant en envoyant un petit email pour prévoir le nombre de participants.

    Répondre
  • Aéropyrénées de retour à Toussus-le-Noble
    Excusez moi mais je dois relever une erreur dans le sous-titre de votre première photo !
    Le simulateur n’est pas un Mechtronix mais un AL-200 MCC de chez ALSIM. J’espère que cette erreur sera réctifiée. Bonne journée

    Répondre
  • Aéropyrénées de retour à Toussus-le-Noble
    Bonjour,

    Votre photo montre un simulateur Alsim et non Mechtronix.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(1) { [0]=> int(2) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(2) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.